•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La nouvelle série Doute raisonnable dévoile sa distribution

Cette série sera diffusée sur ICI Tou.tv Extra au cours de la saison 2021-2022.

Montage photo de portraits des cinq personnes.

De gauche à droite et de haut en bas : Julie Perreault, Marc-André Grondin, Kathleen Fortin, Nadia Essadiqi (La Bronze) et Charli Arcouette

Photo : Radio-Canada

Radio-Canada

Outre Julie Perreault, dont la participation était déjà connue, Marc-André Grondin, Kathleen Fortin, Nadia Essadiqi (La Bronze) et Charli Arcouette seront de la distribution de cette série, qui sera diffusée sur ICI Tou.tv Extra au cours de la saison 2021-2022.

Un changement dans la réalisation est à noter. Lorsqu’elle a été annoncée, la série devait être réalisée par Podz (Daniel Grou). C’est maintenant Claude Desrosiers qui en sera aux commandes. Le scénario a été écrit par Danielle Dansereau, qui avait notamment participé à l’écriture de 19-2 et qui avait scénarisé Le négociateur.

Le tournage de la série, dont l’idée originale est de Fabienne Larouche, commencera le 17 mai prochain.

Julie Perreault incarnera une criminologue recrutée pour travailler au sein d'une nouvelle escouade de la police consacrée aux crimes sexuels.

La distribution inclut également Eve Landry, Bruno Marcil, David Boutin, Karelle Tremblay, Benoît McGinnis, Nour Belkhira et Julie Vincent.

L’intrigue de Doute raisonnable commence quand, après une sabbatique qui lui a permis de terminer des études sur les déviances sexuelles, la policière d’expérience Alice Martin (Julie Perreault) se joint au Groupe d’investigation sur les crimes à caractère sexuel, un projet pilote du chef de police Pascal Alario (David Boutin). Avec ses collègues Lucie Robert (Kathleen Fortin), Abigaëlle Kasmi (Nadia Essadiqi) et Jo Moreno (Charli Arcouette), Alice déploiera des techniques d’enquête inédites. Frédéric Masson (Marc-André Grondin), seul homme parmi le groupe, est imposé à Alice et ses collègues.

Avec les informations de La Presse canadienne

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !