•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Bike Share Toronto propose des trajets illimités de 45 minutes

Des vélos de location alignés à une station près du lac Ontario.

Bike Share Toronto propose un nouvel abonnement saisonnier avec des trajets illimités de 45 minutes plutôt que 30.

Photo : Radio-Canada / Pierre-Mathieu Tremblay

Radio-Canada

Toronto pourrait prolonger de 30 à 45 minutes la durée des trajets gratuits pour les abonnés du programme de location de vélos en libre-service Bike Share.

Il s'agirait d'un projet pilote d'un an qui serait lancé en juin.

Le coût de cet abonnement bonifié serait toutefois de 115 $, alors que le forfait annuel avec des trajets illimités de 30 minutes coûte actuellement 99 $.

Un tarif spécial, qui n'a pas encore été précisé, serait offert aux abonnés existants qui veulent opter pour le nouveau plan.

Le conseil d'administration du service de stationnement de la Ville (Toronto Parking Authority), qui gère le programme Bike Share, doit débattre de la question lors de sa réunion mercredi.

Montréal et nombre d'autres villes américaines comme New York, Chicago et Boston offrent déjà des trajets illimités de 45 minutes pour ceux qui ont un abonnement saisonnier.

Toronto fait toutefois valoir qu'à l'exception de Montréal (99 $), le coût d'un abonnement saisonnier est plus élevé dans ces autres villes.

Plus de choix

Le Toronto Parking Authority reconnaît que les abonnés saisonniers veulent plus d'options qui répondent mieux à leurs besoins, indique un rapport municipal, d'où le projet pilote proposé.

À l'heure actuelle, les abonnés torontois doivent payer une surcharge de 4 $ si leur trajet dépasse 30 minutes, et ce, pour chaque tranche supplémentaire de 30 minutes, jusqu'à concurrence de 100 $ par jour.

Bike Share Toronto avait 18 780 membres saisonniers en 2020. En moyenne, ces abonnés ont payé 14 $ en surcharge par année.

Si les usagers pouvaient faire des trajets illimités de 45 minutes sans hausse du prix de l'abonnement annuel, Bike Share estime qu'il subirait des pertes annuelles de 616 000 $, soit 11 % de ses revenus totaux.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !