•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Fête illégale : 13 000 $ d'alcool saisis et 24 personnes accusées

Une voiture de la police de Toronto

Les policiers affirment qu'environ 150 personnes s'y trouvaient. (Archives)

Photo : Radio-Canada / CBC News

Radio-Canada

La police de Toronto affirme avoir interrompu une énorme fête au centre-ville de Toronto le week-end dernier. Les policiers y ont saisi de l'alcool d'une valeur de 13 000 $ et ont porté des accusations contre 24 personnes.

Peu avant 1 h 30 dimanche matin, les policiers ont été appelés pour une dispute dans une ruelle près de l’intersection des rues Huron et Dundas Ouest.

À leur arrivée, les agents ont entendu de la musique forte et ont constaté qu’il y avait une fête dans une propriété près du site de l’intervention. Ils ont donc appelé en renfort les équipes d'application de la loi sanitaire.

Dans un communiqué publié lundi, la police affirme qu'environ 150 personnes, qui ne portaient pas de masque, ont été trouvées en train de faire la fête dans un bâtiment commercial.

Certaines des personnes présentes ont pris la fuite, a indiqué la police dans le communiqué.

Les agents ont dû tenir compte de leur sécurité à ce moment-là, mais ont pu inculper 24 personnes en vertu de la loi.

Les agents de l'unité des crimes majeurs de la 52e division continueront d'enquêter sur les circonstances et d'identifier les personnes présentes, précise le communiqué.

On rappelle au public que toute personne qui enfreint les décrets provinciaux sur la pandémie est passible d'une amende de 750 $ et que les agents prendront des mesures pour disperser les gens et porter des accusations. Des accusations peuvent également être portées à une date ultérieure, précise la police.

Avec les informations de CBC News

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !