•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

71 M$ de plus pour soutenir les entreprises touchées par les restrictions sanitaires

Brian Pallister assis à un bureau de conférence de presse.

En tout, 286 millions de dollars sont investis par la province pour ce programme de subvention transitoire créé en novembre dernier.

Photo : La Presse canadienne / David Lipnowski

Radio-Canada

Le Manitoba consacre 71 millions de dollars à un nouveau versement du programme de subvention transitoire. Cette initiative vise à soutenir les entreprises qui font face aux nouvelles restrictions annoncées vendredi pour ralentir la progression de la COVID-19 au Manitoba.

Nous avons retardé la troisième vague, mais elle est bien là maintenant, a lancé Brian Pallister en conférence de presse lundi.

Le premier ministre manitobain a fait face à plusieurs questions pour expliquer sa décision de ne pas ordonner des mesures strictes plus tôt. En cas de quatrième vague, il n’a pas écarté l’idée d’un confinement strict dès le début, sans totalement s’y engager.

Le fait de suggérer qu'un confinement était nécessaire quand il y avait 100 cas, équivaut à dire qu'un confinement est la meilleure façon d’éviter un confinement , a-t-il toutefois ajouté plus tard.

Je n'adhère pas à cette logique.

Une citation de :Le premier ministre du Manitoba, Brian Pallister

Trois jours après un resserrement important des restrictions sanitaires au Manitoba pour ralentir la progression de la COVID-19, Brian Pallister a annoncé de nouvelles aides destinées aux entreprises touchées par ces restrictions.

Depuis dimanche, les nouvelles mesures de la santé publique incluent la fermeture de nombreux établissements comme les salles et les terrasses de restaurants.

Les petites et moyennes entreprises, les organismes de charité et les organismes sans but lucratif ayant reçu des versements par ce programme dans le passé recevront automatiquement ce quatrième versement pouvant aller jusqu’à 5000 $, le 14 mai.

Brian Pallister a également annoncé un supplément de 2000 $ pour les restaurants, en plus du versement de 5000 $ de la subvention transitoire, pour aider à couvrir les coûts liés à la perte des aliments, aux salaires des employés, à l’entretien ou à l'assurance. Selon la province, environ 1800 restaurants bénéficieront de cette aide, pour un total de 3,6 millions de dollars.

Enfin, la province va ajouter 2 millions de dollars de financement pour un programme des Chambres de commerce du Manitoba afin d'aider les restaurants ayant changé de modèle d’affaires à mettre en place un service de plats prêts à emporter ou de livraison.

Interrogé sur la possibilité d’avoir des aides pour les parents ne pouvant pas travailler à cause de la fermeture des écoles, Brian Pallister a répondu que, à sa connaissance, aucune province ne faisait cela.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !