•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

COVID-19 : deux nouveaux décès à Ottawa, malgré une baisse des cas

Un vue d'ensemble sur Gatineau et Ottawa.

Une tendance à la baisse des cas de COVID-19 se dessine en Outaouais et à Ottawa, mais deux décès s'ajoutent au bilan dans la capitale fédérale, lundi.

Photo : Christian Patry

Radio-Canada

La tendance à la baisse des nouveaux cas de COVID-19 continue de se dessiner en Outaouais et à Ottawa lundi, avec respectivement 21 et 83 nouvelles infections enregistrées au cours des dernières 24 heures. Le coronavirus a toutefois fait deux victimes de plus dans la capitale fédérale depuis le dernier bilan quotidien.

À Ottawa, la santé publique enregistre sa plus faible hausse d’infections à la COVID-19 depuis le 25 mars dernier, avec 83 nouveaux cas. Le virus a jusqu’à maintenant contaminé 25 446 personnes dans la capitale fédérale et 23 547 d’entre elles sont guéries, selon les autorités de santé publique.

Santé publique Ottawa (SPO) déplore toutefois deux nouveaux décès attribuables à la COVID-19, lundi. Au total, 525 personnes ont été emportées par le coronavirus à Ottawa, depuis le début de la crise.

Selon les dernières données de SPO, 73 patients atteints de la COVID-19 sont hospitalisés dans un des centres hospitaliers d’Ottawa et 19 d’entre eux luttent pour leur vie aux soins intensifs.

La santé publique a jusqu'à maintenant confirmé 5410 cas de variants à Ottawa, dont la majorité est de souche associée au Royaume-Uni. À Ottawa, les variants sont à l’origine de 40 décès, selon les autorités de santé publique.

SPO surveille 1374 cas actifs de COVID-19 sur son territoire, lundi.

21 nouvelles infections en Outaouais

L’Outaouais, pour sa part, connaît sa hausse de cas de COVID-19 la plus modérée des sept derniers jours, avec 21 nouvelles infections rapportées lundi.

Le nombre de décès demeure stable, avec un bilan de 205 décès attribuable au coronavirus depuis le début de la pandémie en Outaouais. Depuis plus d’un an, 11 673 personnes ont contracté le virus et 11 156 sont remises sur pied.

Lundi, 53 patients atteints de la COVID-19 combattent le virus à l’hôpital en Outaouais, dont 47 sont suivis à l’Unité COVID-19 de l’Hôpital de Hull et six sont à l’unité de l’Hôpital du Pontiac. Huit patients luttent pour leur vie aux soins intensifs en Outaouais.

Le Centre intégré de santé et de services sociaux (CISSS) de l’Outaouais surveille 312 cas actifs sur le territoire, une baisse de 19 cas au cours des 24 dernières heures.

Selon l’Institut national de santé publique du Québec (INSPQ), l’Outaouais compte, lundi, 360 cas de variants confirmés par séquençage, majoritairement de la souche du Royaume-Uni. De nombreux cas de variants restent présumés, mais n’ont pas été confirmés.

Un 102e décès dans l’est ontarien

Dans l’est ontarien, une personne a succombé à la COVID-19 au cours de la dernière fin de semaine. Il s’agit du 102e décès attribuable au coronavirus dans la région depuis le début de la pandémie.

Le Bureau de santé de l’est de l'Ontario (BSEO) rapporte également 39 nouveaux cas de COVID-19 au cours du week-end dernier.

Au total, 4567 personnes ont contracté le virus dans l’est ontarien et 4256 sont rétablies, selon les autorités de santé publique.

Présentement, 14 patients sont hospitalisés dans la région pour traiter des symptômes liés à la COVID-19 et cinq d'entre eux sont soignés aux soins intensifs.

Le BSEO surveille 209 cas actifs de COVID-19 sur son territoire.

Dans l'ensemble toutefois, la situation s'améliore, selon le médecin hygiéniste du BSEO, le Dr Paul Roumeliotis. La majorité des indicateurs pandémiques sont à la baisse, lundi, a-t-il souligné lors d'un point de presse.

Cas, hospitalisations, éclosions, la tendance est encourageante, ce qui fait dire à la santé publique qu’elle est sur la bonne voie.

Lundi, selon les données préliminaires, le BSEO rapportait quatre nouveaux cas de COVID-19 sur le territoire. Les autorités surveillent actuellement trois foyers d’éclosion, alors que la région en comptait une vingtaine il y a quelques semaines.

Le prolongement des mesures souhaité

Malgré tout, le Dr Roumeliotis reste d’avis qu’une levée des mesures le 20 mai prochain serait précipitée.

Un homme accorde une entrevue via visioconférence.

Dr Paul Roumeliotis, médecin hygiéniste du Bureau de santé de l'est de l'Ontario (archives)

Photo : Radio-Canada

Lors d’un point de presse, lundi, il a répété qu’il serait souhaitable d’attendre deux semaines de plus afin d'augmenter la couverture vaccinale dans la région et de laisser passer le long week-end de la fête de la Reine.

Je pense qu’on devrait avoir un prolongement de deux semaines pour vraiment se donner la chance d’avoir un nombre de cas [de COVID-19] qu’on peut gérer et pour se donner un peu plus de temps pour avoir un pourcentage important de personnes vaccinées dans la population, a déclaré Dr Roumeliotis.

En avril, la province de l’Ontario avait imposé des mesures d’urgence jusqu’au 19 mai inclus.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !