•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Les défenseurs des courses de chevaux veulent sauver l’hippodrome de Saskatoon

Des chevaux en pleine course à l'hippodrome.

Prairieland Park souhaite remplacer les courses de chevaux par des matchs de soccer. (archives)

Photo : Getty Images / Patrick Smith

Radio-Canada

Une délégation de défenseurs des courses de chevaux s’entretient ce lundi matin avec des conseillers municipaux de Saskatoon, afin de convaincre la Ville de maintenir les compétitions à l’hippodrome Marquis Downs.

L’annulation de la saison 2021 et la fermeture de l’hippodrome ont été annoncées en mars dernier par le propriétaire des lieux, Prairieland Park. L’annonce a choqué le milieu hippique, tant du côté des professionnels que des amateurs.

Il est triste de voir une industrie qui existe depuis des années fermer ses portes, souligne le chef de la nation crie de Poundmaker, Duane Antoine. C'est un lieu de rencontre pour tout le monde, pas seulement pour les membres des Premières Nations.

Une déclaration qui fait écho au fait que la communauté autochtone représente environ la moitié des personnes impliquées dans les courses de chevaux dans la province.

Une autre solution

Nous voulons vraiment mettre le problème de la fermeture devant les personnes qui peuvent apporter les changements dont nous avons besoin pour sauver l'industrie, déclare l'apprentie jockey Nicole Hein, qui prendra également la parole ce matin.

Nicole Hein pense qu'une société distincte à but non lucratif pourrait prendre en charge les courses de chevaux. Elle estime que le conseil municipal de Saskatoon pourrait jouer un rôle dans ce domaine.

Bien que la piste de Marquis Downs ait été en activité depuis une cinquantaine d’années, Prairieland Park, l'opérateur des lieux, a déclaré en mars dernier que l'organisation de courses de chevaux était devenue trop difficile et trop coûteuse. L'organisation dit aussi que le domaine des paris et celui des jeux sont de plus en plus concurrencés par les casinos en ligne.

Un hippodrome vu du ciel.

L'hippodrome Marquis Downs à Saskatoon sera transformé en stade de soccer d'ici 2023. (archives)

Photo : Fournie par Prairieland Park

Prairieland Park souhaite aujourd’hui convertir l’hippodrome en stade dédié au soccer. L’entreprise souhaite y accueillir une équipe professionnelle. Des pourparlers sont en cours avec la Première ligue canadienne de soccer (PLC).

De son côté, la Ville de Saskatoon s’est dite déçue de l’annulation de la saison et inquiète des conséquences que cela pourrait avoir sur l’industrie locale.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !