•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le Bas-Saint-Laurent compte 57 nouveaux cas de COVID-19

Une travailleuse de la santé récolte un échantillon de la narine d'un jeune homme pour un test de dépistage de COVID-19.

Un test de dépistage de COVID-19. (archives)

Photo : Reuters / Yves Herman

Radio-Canada

Le Centre intégré de santé et de services sociaux (CISSS) du Bas-Saint-Laurent rapporte aujourd’hui 57 nouveaux cas de COVID-19, un grand nombre d'entre eux sont enregistrés dans l'ouest de la région.

La MRC de Rivière-du-Loup recense un important nombre de nouveaux cas, soit 36. La majorité de ceux-ci sont liés à une deuxième éclosion survenue à l’usine Viandes du Breton.

Les autres cas sont répartis dans les MRC de Kamouraska, Témiscouata, Les Basques et Rimouski-Neigette. Avec ces nouvelles infections au SRAS-CoV-2, le Bas-Saint-Laurent compte donc 3454 cas depuis le début de la pandémie.

Cas par MRC :

  • Kamouraska : 572 cas (+9)
  • Rivière-du-Loup : 1117 cas (+36)
  • Témiscouata : 338 cas (+8)
  • Les Basques : 151 cas (+9)
  • Rimouski-Neigette : 777 cas (+2)
  • La Mitis : 164 cas (+1)
  • La Matanie : 239 cas 
  • La Matapédia : 71 cas
  • Indéterminés : 25 cas (-7)

La santé publique signale que 2981 cas sont considérés comme rétablis et que 433 cas sont toujours actifs. Les données de l'INSPQ indiquent 434 cas, mais il s'agit d'une disparité avec les données du CISSS qui devrait être corrigée lors des prochains bilans.

Quatorze personnes sont hospitalisées (une de moins que dimanche) dont trois aux soins intensifs.

Un total de 1163 tests de dépistage ont été réalisés dimanche, où la santé publique recensait 48 cas.

Par ailleurs, le nombre de nouveaux diminue à l'échelle du Québec. Les autorités sanitaires en ont ont recensé 662 au cours des dernières 24 heures, ce qui porte à 358 796 le nombre de cas confirmés dans la province depuis le début de la pandémie.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !