•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

COVID-19 : une classe-bulle de l'école Sainte-Marie à Val-d'Or en isolement préventif

La pancarte de la Commission scolaire de l'Or-et-des-Bois devant le bâtiment de son centre administratif.

Le Centre de services scolaire de l'Or-et-des-Bois couvre les villes de Malartic, Senneterre et Val-d'Or (archives).

Photo : Radio-Canada / Thomas Deshaies

Radio-Canada

Une classe-bulle de l'école primaire Sainte-Marie de Val-d'Or est actuellement fermée.

La santé publique rapporte qu’une personne infectée par le coronavirus a fréquenté l'établissement scolaire alors qu’elle était contagieuse.

Selon le Centre de services scolaire de l’Or-et-des-Bois, les élèves placés en isolement préventif poursuivent leurs apprentissages à distance jusqu'au 21 mai inclusivement.

Le CISSS de l’Abitibi-Témiscamingue confirme également un nouveau cas de COVID-19 dans la Vallée-de-l’Or au cours des dernières 24 heures. Trois autres cas de coronavirus ont été détectés au cours de la fin de semaine.

La région compte cinq cas actifs de COVID-19. L’Abitibi-Ouest, Rouyn-Noranda et le Témiscamingue n’ont aucun cas actif.

La santé publique régionale demande la collaboration de la population pour que la région demeure en zone jaune. Privilégier les activités extérieures et demander de passer un test de dépistage de la COVID-19 en cas de symptômes liés au virus sont recommandés.

Vaccination

Les personnes âgées de 30 ans et plus peuvent se faire vacciner contre la COVID-19. Deux autres groupes d’âge seront admissibles cette semaine sur le portail Clic Santé.

  • 25 à 29 ans : dès le 12 mai
  • 18 à 24 ans : dès le 14 mai

Les employés des camps de jours et des camps de vacances âgés de 16 ans et plus peuvent aussi prendre rendez-vous pour se faire vacciner.

Le Centre intégré de santé et de services sociaux de l'Abitibi-Témiscamingue a prévu rencontrer cette semaine les Centres de services scolaires en vue de la planification de la vaccination des jeunes âgés entre 12 et 17 ans. Le vaccin de Pfizer-BioNTech serait administré à ce groupe d’âge vers le mois de juin.

Dans le Nord du Québec, 5 nouveaux cas confirmés ont été identifiés et sont tous en lien avec une nouvelle éclosion en milieu de travail dans le secteur de Chapais et Chibougamau.

Les contacts de ces personnes ont été isolés et des tests de dépistage leur ont été offerts : 23 personnes se trouvent en isolement.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !