•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Ford rappelle 661 000 Explorer

Un Ford Explorer rouge

661 000 véhicules sont le sujet d'un rappel.

Photo : Getty Images / Mario Tama

Radio-Canada

Ford rappelle 661 000 véhicules utilitaires sport Explorer en Amérique du Nord à la demande des organismes de réglementation américains, car des goupilles de retenue pourraient se desserrer et permettre aux couvertures de rails qui se trouvent sur le toit de se détacher du véhicule.

Le rappel couvre les véhicules de 2016 à 2019 et comprend 620 483 véhicules aux États-Unis, 36 419 au Canada et 4260 au Mexique. Les concessionnaires installeront des goupilles et remplaceront tous les clips de rail et les couvertures de rails de toit endommagés.

Le deuxième constructeur automobile américain en importance a déclaré dans des documents publiés dimanche que la National Highway Traffic Safety Administration américaine s'est d'abord renseignée sur le problème au début de 2020, à la suite de 11 rapports sur le détachement des couvercles de rails de toit.

En avril de l'année dernière, elle a demandé à Ford de procéder à un rappel. Or, le constructeur automobile a dit que ce n'était pas nécessaire en raison de la faible probabilité qu'un rail de toit se détache et que les propriétaires allaient réaliser si un couvercle de rail de toit se détachait, selon les documents.

En novembre, Ford a déclaré qu'elle étendrait sa garantie pour couvrir le problème pendant 10 ans ou 150 000 miles (un peu plus de 240 000 kilomètres).

Ford a finalement accepté de procéder à un rappel le 30 avril.

Un porte-parole de Ford a déclaré dimanche que le constructeur n'avait connaissance d'aucun accident ni aucune blessure liés à ce problème.

Les véhicules visés par le rappel ont des couvercles de rails de toit peints en argent ou en noir. Les clients seront graduellement avisés à partir de la semaine du 28 juin.

Avec les informations de CBC News

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !