•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Un homme tué par balle à l'aéroport international de Vancouver

Une voiture de police bloque l'accès aux véhicules.

Les policiers sont toujours à la recherche d'un ou de plusieurs suspects en lien avec les événements.

Photo : Radio-Canada / Maggie MacPherson

Radio-Canada

Un homme a été tué par balle à l'aéroport international de Vancouver dimanche après-midi, ont confirmé les policiers de la GRC.

La Gendarmerie royale du Canada est toujours à la recherche d'un ou de plusieurs suspects en lien avec les événements.

Les policiers sont intervenus vers 15 h après que des coups de feu eurent été signalés, indique la porte-parole de la GRC, Dawn Roberts. Un employé d'un service de location de voitures dit en avoir entendu plusieurs.

Selon la GRC de Richmond, où est situé l'aéroport, des agents ont intercepté un véhicule en fuite vers la même heure, et les occupants ont tiré dans leur direction avant de prendre la fuite. Aucun policier n'a été blessé.

La GRC n'a pas donné de description des suspects ni le nombre des personnes recherchées.

Des ambulances ont été dépêchées sur les lieux peu après les coups de feu, précise l'Autorité des services de santé de la Colombie-Britannique.

Des cônes de signalisation bloquent une partie des zones de départ internationale et canadienne. Les policiers ont mis en place un périmètre bloquant la scène du crime.

Un policier devant la zone des départs de l'aéroport international de Vancouver

La zone extérieure des départs est interdite aux piétons à l'aéroport international de Vancouver

Photo : La Presse canadienne / Darryl Dick

L'aéroport ouvert et sécuritaire

Les avions continuent de décoller et d'atterrir, mais les voyageurs sont invités à vérifier les horaires des vols avant de se rendre sur place. L'aéroport est ouvert au public et sécuritaire, confirme la GRC. Les autorités aéroportuaires déclarent que la situation à l'extérieur de l'aérogare est désormais « maîtrisée ».

La sûreté et la sécurité de nos employés, de notre communauté et de nos passagers demeurent notre priorité. Nous coopérerons pleinement pour soutenir l'enquête, a déclaré la direction aéroportuaire dans un communiqué.

Des policiers sont devant la zone de départ de l'aéroport de Vancouver.

Des policiers devant la zone de départ de l'aéroport de Vancouver.

Photo : La Presse canadienne / Darryl Dick

Le tunnel Massey et le pont Queensborough ont été fermés à la circulation temporairement, mais ont été rouverts depuis, selon le service DriveBC.

Les stations de métro Templeton, Sea Island Centre et YVR-Airport sur la Canada Line avaient également été fermées, mais accueillent de nouveau les passagers.

Les policiers demandent toutefois aux automobilistes d'éviter le secteur.

Deux événements liés?

Les policiers tentent de déterminer s’il existe un lien entre la fusillade et la découverte d'un véhicule brûlé à Surrey, une ville située non loin de l'aéroport, a précisé la porte-parole de la GRC.

Des attaques ciblées entre gangs ont eu lieu récemment, mais il n'est pas encore possible d'établir un lien formel entre elle, souligne Dawn Roberts.

Mes pensées vont aux communautés du Lower Mainland qui ont été trop souvent touchées par la violence liée aux armes et aux gangs, en particulier au cours de la semaine dernière, a pour sa part dit le ministre fédéral de la Sécurité publique, Bill Blair, dans une publication sur Twitter.

D'après les informations de Maryse Zeidler et de La Presse canadienne

Avec les informations de La Presse canadienne

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !