•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Cinq nouveaux cas de COVID-19 et cinq rétablissements à T.-N.-L.

La plupart sont liés à des voyages et la province a publié de nouveaux avis d’exposition au virus.

Une personne à l'aéroport pousse un chariot.

Cinq des six nouveaux cas dépistés ont été associés à des déplacements ailleurs au Canada.

Photo : Reuters / Carlos Osorio

Radio-Canada

Les responsables de santé publique de Terre-Neuve-et-Labrador identifient 67 cas actifs de COVID-19 à travers la province. Le plus récent bilan, communiqué dimanche, fait état de la découverte de cinq nouveaux cas de la maladie, mais aussi du rétablissement de cinq personnes qui en avaient été atteintes.

Il y a toujours une seule personne souffrant de COVID-19 qui est hospitalisée dans cette province.

Quatre des cinq nouveaux cas signalés dimanche sont associés à des déplacements ailleurs au Canada, selon les autorités médicales. L’autre personne ayant été déclarée positive a été en contact avec un cas déjà dépisté.

Selon les statistiques provinciales, 183 tests de dépistage ont été réalisés samedi.

La santé publique demande aux passagers de deux vols récents vers Terre-Neuve de communiquer avec le 811 pour passer un test de dépistage, car une personne porteuse du virus se trouvait à bord de l’appareil. Il s’agit des vols suivants :

- le vol 7542 d’Air Canada entre Toronto et Deer Lake le jeudi 6 mai;

- le vol 3422 de WestJet entre Halifax et Saint-Jean de Terre-Neuve le vendredi 7 mai.

Samedi, le gouvernement provincial avait signalé six nouveaux cas de COVID-19, confirmé le rétablissement de deux résidents, et émis des avis d’exposition au coronavirus pour deux vols différents :

- le vol 678 d’Air Canada entre Montréal et Saint-Jean le mardi 4 mai;

- le vol 678 d’Air Canada entre Montréal et Saint-Jean le mercredi 5 mai.

Commentaires fermés

L’espace commentaires est fermé. Considérant la nature sensible ou légale de certains contenus, nous nous réservons le droit de désactiver les commentaires. Vous pouvez consulter nos conditions d’utilisation.