•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Les Raptors au bord de l'élimination après une défaite contre les Grizzlies

Deux joueurs de basketball

Pascal Siakam n'a pas terminé la rencontre contre les Grizzlies en raison d'une élongation à l'épaule.

Photo : Reuters / Kim Klement

Radio-Canada

Vaincus par les Grizzlies de Memphis 109-99 samedi soir, les Raptors de Toronto n'ont plus aucune marge de manœuvre pour accéder aux séries éliminatoires.

Toute défaite des Raptors (27-31) dans leurs quatre derniers matchs ou toute victoire des Pacers de l'Indiana (31-36) dans leurs cinq dernières rencontres au calendrier éliminerait la troupe torontoise en les empêchant d'atteindre le 10e rang dans l'Est, qui donne désormais accès au tournoi de classement joué entre les équipes qui auront terminé la saison entre le 7e et le 10e échelon.

Déjà passablement éclopés, les Raptors pourraient disputer leurs derniers matchs de la saison sans deux autres joueurs. Pascal Siakam s'est blessé au troisième quart à l'épaule gauche et il devra subir des examens plus approfondis, alors que Rodney Hood s'est fracturé la main gauche au dernier quart.

Les Raptors ont perdu sept de leurs huit dernières sorties.

Jonas Valanciunas a amassé 18 points et 21 rebonds, aidant les Grizzlies (34-33) à battre son ancienne équipe et à s'accrocher à la 9e place dans l'Ouest. Jaren Jackson fils a obtenu 20 points et Ja Morant a ajouté 12 points, sept rebonds et six aides pour la formation de Memphis.

Des tirs consécutifs d'au-delà de l'arc de la part de Malachi Flynn et Gary Trent fils ont approché les Raptors à un seul point d'écart au milieu du quatrième quart, mais De'Anthony Melton a réussi trois lancers de trois points en une minute pour mettre le match hors de portée.

Avec les informations de La Presse canadienne

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !