•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Des restaurants montréalais procèdent à une « fausse réouverture »

Portrait de Pierre Lévêque dans son restaurant.

Fondée en 1972, la brasserie parisienne Chez Lévêque employait jusqu'à 50 personnes avant de fermer ses portes le 17 mars 2020.

Photo : La Presse canadienne / Graham Hughes

La Presse canadienne

Des restaurateurs ont organisé une réouverture symbolique samedi à Montréal, cherchant à rappeler aux clients et aux politiciens à quoi ressemble l'expérience d'aller aux restaurants après 14 mois de crise sanitaire.

La fausse réouverture – aucune nourriture n'a été servie sur place – est survenue après que les propriétaires de bars du Québec aient demandé au gouvernement récemment de leur permettre d'ouvrir leurs portes aux personnes ayant reçu au moins une dose de vaccin contre la COVID-19.

Le but est de faire prendre conscience au gouvernement que nous finirons par mourir si nous continuons à être fermés, a déclaré Pierre Lévêque, propriétaire de Chez Lévêque à Outremont, à propos de la fausse réouverture.

Fondée en 1972, cette brasserie parisienne employait jusqu'à 50 personnes avant de fermer ses portes le 17 mars 2020.

Des repas sous vide comme le coq au vin et le bœuf bourguignon ornent le menu du tableau au-dessus d'une rangée de tables couvertes de draps blancs. Dans la vitrine, des bouteilles de chardonnay et de shiraz encadrent un vase débordant de bouchons et coiffé de poires et de poivrons en plastique.

Les gens peuvent venir nous rendre visite comme une vieille œuvre d'art, car les gens ont presque tendance à oublier ce que c'est que d'entrer dans un restaurant, a déclaré le directeur Yann Nkanko.

À ce rythme, nous pourrions presque dire aux gens : "Hé, écoutez, c'était une table. Les gens venaient s'y asseoir."

Deux associations représentant les propriétaires de bars ont écrit au premier ministre François Legault, dans une lettre datée du 29 avril, pour demander de permettre dès maintenant la réouverture des bars et des restos-bars partout au Québec, mais en ne les rendant accessibles qu'aux personnes vaccinées.

La mairesse de Montréal, Valérie Plante, a demandé jeudi au gouvernement provincial d'ouvrir les terrasses de restaurants et de bars le 1er juin. Mais le ministre de la Santé, Christian Dubé, a déclaré aux journalistes que les politiciens en campagne électorale devaient faire preuve de prudence dans leurs engagements.

François Legault a déclaré que le Québec dévoilera une feuille de route pour la réouverture d'ici quelques semaines.

La situation sanitaire au Québec demeure relativement stable, le nombre de nouveaux cas de COVID-19 restant inférieur à 1000 et les hospitalisations en baisse.

L'évolution de la COVID-19 d'heure en heure.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !