•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Opérations aériennes d’arrosage pour le contrôle des insectes piqueurs à Senneterre

Vue aérienne de la Ville de Senneterre, en Abitibi.

Vue aérienne de la Ville de Senneterre.

Photo : Site : Ville de Senneterre

Les opérations aériennes d’arrosage pour le contrôle des insectes piqueurs s'amorcent cette fin de semaine du côté de Senneterre.

Le maire de la ville, Jean-Maurice Matte, explique que ces contrôles, qui sont effectués depuis le milieu des années 1990, ont pour objectif d'améliorer la qualité de vie des citoyens.

« C’est une opération qui vise à éradiquer approximativement 95% des insectes piqueurs. Il en reste quand même un fort volume, mais ça nous permet d’améliorer le confort citoyen et de s’assurer que les gens vont avoir une meilleure qualité de vie. Le taux de satisfaction de la population sur ce programme-là est pratiquement de 100% », affirme-t-il.

Le contrat est octroyé à la firme G.D.G. Environnement, qui se sert d'un hélicoptère pour cibler les marécages et parcelles de forêts où se développent les larves de moustiques.

La firme effectue également quelques opérations de contrôle plus ciblées au cours de l’été, notamment à pied ou en canot.

Les produits utilisés sont biologiques et homologués par le ministère de l'Environnement.

Selon Jean-Maurice Matte, les citoyens de Senneterre ont également leur rôle à jouer pour limiter la propagation des insectes piqueurs.

« C’est important de contrôler les points d’eau dans sa cour. Des fois, un vieux pneu qui traîne, ça ramasse de l’eau, et ça peut développer des mouches. Chacun doit s’occuper de son terrain pour limiter l’accumulation d’eau stagnante », rappelle-t-il.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !