•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

163 nouveaux cas de COVID-19 et un décès en Nouvelle-Écosse

Un homme portant un masque est assis dans une voiture. La fenêtre est couverte de gouttes de pluie.

Il y a 1538 cas actifs de COVID-19 identifiés en Nouvelle-Écosse, plus qu'à tout autre moment depuis le début de cette pandémie.

Photo : Reuters / Aly Song

Radio-Canada

Le gouvernement de la Nouvelle-Écosse signale samedi la découverte de 163 nouveaux cas de COVID-19, et annonce le décès d’un septuagénaire qui avait contracté la maladie.

Il y a eu 71 décès liés à la COVID-19 en Nouvelle-Écosse, selon le ministère provincial de la Santé. C’est aussi le deuxième décès signalé en deux jours.

Il y a samedi 49 personnes souffrant de COVID-19 qui sont hospitalisées en Nouvelle-Écosse. Sept de ces patients se trouvent aux soins intensifs.

Le nombre de cas actifs de COVID-19 connus des responsables de santé publique est passé de 1464 à 1538.

La province a confirmé samedi le rétablissement de 88 personnes qui ont été atteintes.

La grande majorité des nouvelles infections (134) a été, une fois encore, dépistée dans la région centrale de la province, qui comprend entre autres Halifax. Il y a transmission communautaire du coronavirus dans cette zone.

On signale 13 nouveaux cas dans le nord de la Nouvelle-Écosse, huit dans l’ouest de la province et huit dans la partie est. Il n’y a pas de transmission communautaire du virus dans ces régions.

Les laboratoires de la province ont analysé vendredi 6911 tests de dépistage effectués sur des Néo-Écossais.

Vaccination contre la COVID-19

Le ministère de la Santé en Nouvelle-Écosse ne met pas à jour ses statistiques sur la vaccination la fin de semaine. Le 6 mai, au moins 356 978 Néo-Écossais avaient été vaccinés, dont 37 630 avaient reçu deux doses.

Depuis vendredi, les vaccins de Moderna et de Pfizer contre la COVID-19 sont pour la première fois offerts aux résidents de la Nouvelle-Écosse âgés de 45 ans ou plus. Ceux de 40 ans et plus peuvent s’inscrire pour recevoir le vaccin d’AstraZeneca.

Les résidents de la Nouvelle-Écosse admissibles à la vaccination peuvent prendre rendez-vous sur le site web (en français (Nouvelle fenêtre)) de la province.

Commentaires fermés

L’espace commentaires est fermé. Considérant la nature sensible ou légale de certains contenus, nous nous réservons le droit de désactiver les commentaires. Vous pouvez consulter nos conditions d’utilisation.