•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Retards dans la mise en oeuvre du réseau cellulaire à La Tuque

Des panneaux sur une tour.

Des instruments sur une tour de relais.

Photo : Radio-Canada

Radio-Canada

La mise en oeuvre du réseau cellulaire à La Tuque accuse plusieurs mois de retard. Cette situation fait en sorte que le réseau Internet haute vitesse n’est toujours pas disponible pour un millier de résidents de l’agglomération.

Les tours cellulaires devaient normalement être prêtes au printemps. Les équipements vont suivre dans les prochaines semaines et l'ensemble des dix tours dans l'agglomération de La Tuque, elles vont être connectées ou fonctionnelles à l'automne tard, explique le maire de La Tuque, Pierre-David Tremblay.

Pour fonctionner, les tours ont besoin de fibre optique, ce qui permettra du même coup d’offrir Internet haute vitesse dans ce secteur.

Alors que Québec et Ottawa ont multiplié les annonces, le maire se veut rassurant pour ses citoyens. D'ici septembre 2022, tous les endroits qui n'ont présentement pas Internet seront connectés, assure le maire Pierre-David Tremblay. C’est également la promesse des deux autres ordres de gouvernement.

Des citoyens découragés

Le service Internet de Nadine Cossette est très lent. Bien qu’elle habite à seulement quelques centaines de mètres de la route 155, ouvrir une page de navigateur peut prendre jusqu’à 20 secondes.

Cela complique la vie de l’ingénieure en télétravail. J'ai pu fonctionner pendant pratiquement tout l'été, mais avec une lenteur de système à laquelle je m'adaptais. Mais ça devenait plus possible, raconte-t-elle.

Pour améliorer la situation, Nadine Cossette a dû se résoudre à travailler chez son conjoint qui réside dans le coeur urbain de La Tuque. Mais le télétravail est là pour de bon, et il lui est impossible de le réaliser à sa résidence, d’autant plus qu’elle n'a aucune réception cellulaire.

Nadine Cossette espère que les délais seront respectés, mais elle demeure sceptique. J'ai encore des doutes, mais, au moins, si j'ai les ondes cellulaires, s’encourage-t-elle.

50 M$ pour le Centre-du-Québec

Vendredi, le gouvernement provincial a annoncé le détail de son programme de branchement à Internet haute vitesse pour le Centre-du-Québec. Grâce à un investissement de 50 M$, Québec souhaite brancher près de 7000 foyers supplémentaires d’ici septembre 2022.

Au cours des prochaines semaines, les entreprises Sogetel et Cogeco feront l'inventaire des territoires visés pour s'assurer qu'aucun foyer n'est oublié.

Avec les informations de Catherine Bouchard

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !