•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Un programme de golf pour les élèves de l’école Gilbert-Théberge de Témiscaming

Un enseignant et six élèves avec leurs sacs de golf.

L'enseignant Dale Wells et ses élèves inscrits au programme de golf.

Photo : Radio-Canada / Tanya Neveu

Tanya Neveu

70 % des élèves de l’école secondaire Gilbert-Théberge de Témiscaming prendront part à des parties de golf d’ici la fin de l’année scolaire.

Ils ont décidé de s’inscrire au nouveau programme de golf qui se veut une continuité de l’option hockey déjà en place à l’école. Pour plusieurs, il s’agit toutefois de la pratique d’un nouveau sport.

Depuis une semaine, les élèves de l’école secondaire Gilbert Théberge font la classe à l’extérieur, une classe de golf.

Le volet golf, c’est une idée de l’enseignant en éducation physique Dale Wells. J’ai trouvé ça logique qu’une fois que la saison de hockey soit finie, qu’on attaque le golf, affirme l’enseignant.

Un élève joue au golf, son sac au premier plan.

Les deux tiers des élèves de l'école secondaire prendront part à une partie de golf d'ici la fin de l'année scolaire.

Photo : Radio-Canada / Tanya Neveu

Rapidement, l’activité a suscité de l’intérêt auprès des jeunes, si bien que les deux tiers d’entre eux vont y participer d’ici la fin de l’année scolaire.

En ces temps de COVID, ça les fait sortir, prendre l’air. Mais aussi, c’est une discipline qui prend beaucoup d’attention. Ça peut travailler notre esprit pour savoir comment gérer le stress, la frustration. Il y a toujours un défi à se lancer par rapport à notre projet personnel, croit Dale Wells.

Une nouvelle passion

Pour Austin Presseault, il s’agit d’une première expérience sur le vert. Quand on a eu la nouvelle qu’on allait jouer au golf, j’ai trouvé ça le fun. Je n’ai jamais vraiment joué avant. On apprend de quoi de nouveau et c’est vraiment le fun, dit-il.

Pour sa part, Mathis Bernard prend plaisir à voir ses techniques s’améliorer. Ça nous permet de développer une nouvelle passion. C’est pas mal le fun le golf, c’est facile à apprendre, affirme celui qui terminera sa cinquième secondaire cette année.

Une entente entre l’école et la Ville de Témiscaming fait en sorte que les élèves peuvent venir se pratiquer à volonté jusqu’à la fin de l’année scolaire.

C’était vraiment une communication entre nous et la Ville de Témiscaming, car eux veulent promouvoir le sport du golf aussi, ajoute l’enseignant en éducation physique.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !