•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Québec espère s’entendre « très bientôt » avec les trois communautés innues de Petapan

Gros plan d'Ian Lafrenière.

Le ministre responsable des Affaires autochtones, Ian Lafrenière (archives)

Photo : Radio-Canada / Ivanoh Demers

Radio-Canada

Le ministre des Affaires autochtones, Ian Lafrenière, souhaite s’entendre « très bientôt », avec les trois communautés innues du regroupement Petapan au sujet de la reconnaissance de leurs droits ancestraux et de leur statut juridique.

Petapan regroupe les communautés innues de Mashteuiatsh, au Lac-Saint-Jean, et d'Essipit et de Nutashkuan, sur la Côte-Nord.

Depuis plusieurs années, ces communautés espèrent conclure avec Québec et Ottawa un traité, dont l'entente de principe a été signée en 2004.

Le processus de négociation basé sur cette entente de principe a été interrompu à plusieurs reprises, notamment en raison d’élections provinciales et fédérales, et il n'y avait plus d'échéancier en vue d'une signature.

Le Regroupement Petapan.

Le Regroupement Petapan représente les communautés innues de Mashteuiatsh au Saguenay-Lac-Saint-Jean ainsi qu'Essipit et Nutashkuan, sur la Côte-Nord (archives).

Photo : Radio-Canada

Le ministre responsable des Affaires autochtones, Ian Lafrenière, a déclaré en commission parlementaire que le dossier de Petapan était le premier sur le dessus de la pile et qu’il comptait se rasseoir avec les communautés du regroupement dès le mois de juin.

On s’est dit qu’on allait se fixer un point de vérification en juin. On va vérifier si on est encore au rendez-vous. Est-ce que, ensemble, on avance dans ces négociations-là ou est-ce qu’on va devoir se rasseoir pour une autre quarantaine d’années?, a questionné le ministre.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !