•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Plus de 500 cas quotidiens et 4 premiers cas du variant associé à l’Inde au Manitoba

Une technologue de laboratoire effectue un test de dépistage.

Au Manitoba, 4723 tests ont été effectués jeudi.

Photo : Ben Nelms/CBC

Radio-Canada

Le Manitoba annonce 502 nouveaux cas et 1 décès attribuable à la COVID-19. Quatre premiers cas du variant B1617, séquencé pour la première fois en Inde, ont aussi été décelés.

Les cas annoncés vendredi portent à 40 940 le nombre de cas confirmés depuis le début de la pandémie au Manitoba.

Le taux de positivité sur 5 jours est de 11,3 % à Winnipeg, où se trouvent 389 des nouveaux cas. Le taux de positivité sur 5 jours pour l’ensemble de la province est de 9,6 %.

Nouvelles infections par région sanitaire :

  • Winnipeg : 389
  • Prairie Mountain : 32
  • Santé Sud : 34
  • Entre-les-Lacs et de l’Est : 30
  • Nord : 17

Selon le tableau de données en ligne de la province, 390 cas de variants de la COVID-19 ont nouvellement été recensés au Manitoba. Ceux-ci représentent maintenant 41 % des cas actifs de COVID-19 au Manitoba.

Ces chiffres sont alarmants, a déclaré le médecin hygiéniste en chef adjoint Jazz Atwal, à propos des statistiques des dernières 24 heures dans la province.

Si le nombre de cas a augmenté de 25 % par rapport à la semaine dernière, Jazz Atwal a souligné, en conférence de presse, la forte pression que crée cette hausse sur les hôpitaux et les unités de soins intensifs. Les hospitalisations augmentent chez les personnes de moins de 40 ans, a-t-il relevé.

En conférence de presse vendredi matin, le premier ministre, Brian Pallister, a indiqué que de nouvelles mesures sanitaires sont prévues dans la province, alors que les bilans quotidiens ne cessent de s'aggraver. Le médecin hygiéniste en chef, Brent Roussin, doit en faire l’annonce à 18 h, au moment où la province prépare ses hôpitaux à affronter la troisième vague de la pandémie.

Le Dr Roussin est retenu toute la journée à la Cour du Banc de la Reine, dans le cadre d’une procédure judiciaire intentée par des églises et des personnes qui contestent les mesures sanitaires en vigueur dans la province.

Brian Pallister a aussi annoncé, vendredi, un durcissement relativement aux contrevenants aux mesures sanitaires récidivistes. Les amendes seront doublées, et les frais d’intérêt pour retard de paiement seront aussi plus élevés.

De plus, à compter du 7 mai, des congés de maladie en lien avec la COVID-19 pourront être remboursés aux employeurs si des membres de leur personnel doivent notamment subir des tests, se faire vacciner ou s’isoler.

Faits saillants :

  • 2989 cas actifs*
  • 36 964 personnes guéries à ce jour
  • 201 personnes hospitalisées, parmi lesquelles 137 personnes sont encore contagieuses
  • 56 patients aux soins intensifs, dont 44 sont encore contagieux
  • 987 décès attribuables à la COVID-19
  • 40 940 cas ont été confirmés dans la province depuis le début de la pandémie

Les restrictions sanitaires en vigueur à l’heure actuelle, annoncées le 26 avril, ont apporté quelques changements aux mesures mises en place la semaine précédente.

Elles ont été critiquées, depuis, pour leur manque de cohérence, et ont été suivies par de nombreux appels, notamment de la part des milieux médicaux, à imposer des mesures plus sévères pour éviter une troisième vague dévastatrice.

Depuis février 2020, 685 810 tests de dépistage ont été effectués, dont 4723 jeudi. Les enquêtes sur ces cas sont en cours et le public sera informé s’il existe un risque pour la santé publique.

La personne dont le décès a été annoncé vendredi était un quinquagénaire de la région Santé-Sud.

Notre dossier COVID-19 : ce qu'il faut savoir

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !