•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Des employés du CQFA font entendre leurs revendications

Des syndiqués manifestent avec des drapeaux devant le Centre québécois de formation en aéronautique.

Les syndiqués dénoncent la lenteur des négociations avec Québec.

Photo : Radio-Canada / Louis Martineau

Radio-Canada

Des membres du Syndicat des professeurs et des répartiteurs du Centre québécois de formation aéronautique (CQFA) du Cégep de Chicoutimi ont manifesté vendredi matin à l’aéroport de Saint-Honoré.

Ils dénoncent la lenteur des négociations en cours avec le gouvernement du Québec. Leur principale revendication touche le rattrapage salarial. Ils ont peur de voir cette demande repoussée du revers de la main par l’employeur, ce qui leur fait craindre pour l’avenir de la formation en aéronautique, un programme collégial réputé.

Nous sommes des instructrices et des instructeurs passionnés et dévoués et nous sommes fiers du travail que nous accomplissons, mais le dévouement a ses limites et après des années à le revendiquer, il est grand temps que notre rémunération suive les standards de l’industrie, indique le représentant syndical Michel Lemieux dans un communiqué.

Ce syndicat affilié à la Fédération nationale des enseignantes et enseignants du Québec regroupe une quarantaine de membres œuvrant pour le CQFA.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !