•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le projet de cabanes sur pilotis se concrétise à Val-d’Or

La grande cabane sur pilotis peut accueillir une famille.

Les chalets peuvent être loués 12 mois par année.

Photo : Radio-Canada / Marc-André Landry

Le complexe touristique de location de chalets sur pilotis accueillera ses premiers clients à Val-d’Or le 13 mai prochain.

Le projet Entre Lemoine et l’arbre a été mis au point au cours des quatre dernières années par Aksel Nielsen-Kolding, tout près du Camping Sagittaire.

Pour son ouverture, le site offre deux chalets juchés sur pilotis à 15 pieds dans les airs, avec vue sur le lac Lemoyne. L’un d’entre eux peut accueillir jusqu’à huit personnes, tandis que l’autre, plus coloré, cible les petites familles. Un 3e chalet est en construction et sera disponible d’ici la fin mai.

Mon objectif de départ était de pouvoir offrir un hébergement insolite, qui sort de l’ordinaire et permet la détente et l’évasion, raconte le président et propriétaire d’Entre Lemoine et l’arbre.

Les propriétaires posent devant une construction de bois.

Ariane Saucier et Aksel Nielsen-Kolding sont propriétaires d'Entre Lemoine et l'arbre.

Photo : Radio-Canada / Marc-André Landry

Après deux ans de démarches administratives pour obtenir la location du terrain et tous les permis, Aksel Nielsen-Kolding a commencé les travaux de construction il y a plus de deux ans, avec la collaboration de l’entreprise Tronstruction.

Je suis parti de zéro. Il a fallu débroussailler, trouver les chemins et schématiser les emplacements, explique-t-il. On a aussi modifié le projet parce qu’au départ on voulait des cabanes dans les arbres, mais il n’y avait pas de gros arbres sur le site. On a trouvé un entre-deux qui donne quand même l’impression d’être dans les arbres. Petit à petit, ma vision du projet s’est concrétisée.

Une petite cuisine et une salle de bain sont aménagées à l'intérieur de la cabane sur pilotis.

L'intérieur d'une cabane sur pilotis à Val-d'Or

Photo : Radio-Canada / Marc-André Landry

Construites en bois, les cabanes possèdent l’électricité grâce à des panneaux solaires, une toilette sèche et une douche au propane.

On voulait offrir quelque chose entre un chalet régulier et un camp rustique, souligne le propriétaire. On a aussi la chance d’être à proximité de la ville, des sentiers fédérés de motoneige, de la forêt récréative, d’un restaurant et de la plage.

Un petit comptoir avec chaises est aménagé sur une terrasse au-dessus du lac et de la forêt.

Une 4e cabane doit être construite d’ici la fin de l’été.

Photo : Radio-Canada

Avec les limitations liées à la COVID-19, Entre Lemoine et l’arbre vise principalement la clientèle de la région pour ses premiers mois d'ouverture, mais le site qui se veut unique dans la région compte bien attirer les touristes de l’extérieur au cours des prochaines années.

Le projet complet comprend sept unités, avec des architectures et des thématiques différentes. Pour Aksel Nielsen-Kolding, un rêve de longue date se concrétise enfin.

On a eu plein de défis à relever, mais j’ai été bien entouré. Ma paye, c’est de voir les gens qui sont excités de voir les cabanes et d’en parler à d’autres. Leurs sourires, c’est une belle satisfaction, conclut-il.

Logo du vidéojournal.

De nouvelles cabanes dans les arbres à Val-d’Or

Photo : Radio-Canada

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !