•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Projet pilote de vaccination au volant contre la COVID-19 dans le Grand Sudbury

Une infirmière injecte une dose de vaccin à une personne assise dans sa voiture.

Le modèle de la vaccination au volant a notamment déjà été utilisé en Saskatchewan.

Photo : Autorité de la Santé de la Saskatchewan

Radio-Canada

Les personnes admissibles à recevoir le vaccin contre la COVID-19 peuvent d'inscrire à une séance au volant organisée par le Primary Care Centre du Real Canadian Superstore de Sudbury le lundi 10 mai.

La séance est accessible uniquement sur rendez-vous et les places sont limitées. Les rendez-vous peuvent être réservés sur le site du Primary Care Centre.

C’est emballant de pouvoir offrir une façon nouvelle et inventive de donner accès à la vaccination contre la COVID-19 aux résidents de la région, a déclaré le Dr Dennis Reich, du Primacy Medical Centre.

Le vaccin de Moderna sera administré lors de cette séance.

D’autres cliniques de vaccination seront annoncées dans les prochains jours.

Le solide partenariat avec les fournisseurs de soins primaires nous procure plus d’occasions de vacciner les gens de la manière la plus innovante, la plus efficace et la plus sécuritaire possible, affirme la Dre Penny Sutcliffe, médecin hygiéniste de Santé publique Sudbury et districts.

Le bureau de santé indiquait plus tôt jeudi que plus de 3600 doses de vaccin ont été administrées en 24 heures, pour un total de 85 405.

Plus de 77 400 personnes ont reçu leur première dose, soit près de la moitié de la population adulte du territoire de Santé publique Sudbury et districts.

Santé publique Sudbury et districts compte par ailleurs 8 cas de plus et 6 nouvelles guérisons.

En date du 6 mai à midi, il y avait 15 patients déclarés positif à la COVID-19 à l’Hôpital Horizon Santé-Nord (HSN).

HSN surveille de près deux éclosions dans la tour sud du Centre de santé du lac Ramsey.

L’hôpital indique aussi être en mesure d’accueillir plus de patients en provenance du Sud de l’Ontario, si nécessaire.

Nos hôpitaux partenaires du sud de l’Ontario nous ont toujours aidés lorsque des patients du Nord-Est de l’Ontario avaient besoin de soins spécialisés ou critiques. C’est à notre tour maintenant de rendre la pareille, a déclaré Dominic Giroux, président-directeur général d’Horizon Santé-Nord.

Une autre augmentation significative des cas à Timmins

Le Bureau de santé Porcupine (BSP) a recensé 14 nouveaux cas de COVID-19 sur son territoire, dont 13 dans le secteur de Timmins.

La moyenne hebdomadaire est toutefois à la baisse, car le BSP avait enregistré 19 cas jeudi dernier.

L’autre cas recensé par le BSP se trouve dans la région comprenant Kapuskasing, Opasatika, Val Rita-Harty, Moonbeam, et Fauquier-Strickland.

Le BSP a étendu depuis le 5 mai la vaccination à tous les adultes de plus de 40 ans et aux travailleurs qui ne peuvent pas faire de télétravail.

Le nombre de nouveaux cas demeure relativement bas dans le district de Thunder Bay, avec 5 nouvelles infections pour un deuxième jour de suite.

Le Bureau de santé du district de Thunder Bay a par ailleurs annoncé la fin de l’éclosion parmi le personnel du Canadien Pacifique à l’est de Terrace Bay et de Schreiber.

Plus à l’ouest, le Bureau de santé du Nord-Ouest fait état de 8 cas, dont 7 dans le secteur de Kenora. Il s’agit d’une hausse légèrement sous la moyenne quotidienne des deux dernières semaines.

Le BSNO signale un premier cas confirmé du variant brésilien du virus sur son territoire, dans le secteur de Dryden.

Santé publique Algoma a annoncé un cas en début de soirée. Plus tôt dans la journée, le bureau de santé publique avait ajouté 5 guérisons à son bilan.

Les bureaux de santé de North Bay-Parry Sound et du Timiskaming n’ont pas annoncé de nouveaux cas jeudi.

Les Services de santé du Timiskaming ont recensé 8 guérisons. Il y a 13 cas actifs connus dans ce district.

Plus de la moitié des personnes de 16 ans et plus du district ont reçu une première dose de vaccin.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !