•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Denise Filiatrault remonte sur les planches dans une pièce de Michel Tremblay

Quelques semaines après le jour de ses 90 ans, Denise Filiatrault sera sur la scène du Théâtre du Rideau Vert.

Sur un plateau de télévision, la femme porte une longue veste à fleurs, de style kimono, et sourit.

Denise Filiatrault

Photo :  La production est encore jeune inc. / Karine Dufour

Radio-Canada

Le 7 juin, quelques semaines après le jour de ses 90 ans, Denise Filiatrault sera sur la scène du Théâtre du Rideau Vert pour lire Coronavarius, un texte de Michel Tremblay. Elle sera accompagnée de Gilbert Sicotte lors de ce spectacle.

Cette pièce inédite de Michel Tremblay a d’abord été présentée sous forme de radiothéâtre sur les ondes d’ICI Première en décembre dernier. Elle met en scène un couple de personnes âgées de 90 ans, mariées depuis 70 ans et ayant vécu ensemble toute leur vie, mais qui sont soudainement séparées quand l’homme tombe malade, victime du coronavirus. Le couple communique donc par téléphone.

Cette œuvre à deux personnages a initialement été pensée pour Denise Filiatrault et Jacques Godin, mais les plans ont dû changer après la mort du comédien, qui s’est éteint le 27 octobre 2020 à l’âge de 90 ans.

Michel Tremblay est à la table des invités de Tout le monde en parle. Il porte un veston bleu sur lequel est attaché un coquelicot rouge, symbole de l'Armistice.

L'auteur Michel Tremblay

Photo : Avanti Groupe / Karine Dufour

Michel Tremblay explique que les deux artistes étaient du premier téléthéâtre qu’il a écrit en 1970. Il a donc eu l’idée de les réunir à nouveau 50 ans plus tard avec Coronavarius.

En écrivant la pièce, je pensais à eux. Jacques [Godin] n’a pas eu le temps de lire le texte, mais il a su que je l’avais écrit pour lui. Sa conjointe m’a dit que ça lui faisait beaucoup plaisir d’avoir un projet de théâtre. Il est parti [avec cette idée]. Ça m’a beaucoup touché.

Une citation de :Michel Tremblay

Denise Filiatrault affirme avoir été très touchée par cette belle histoire d’amour d’un vieux couple qui est séparé malgré lui par le contexte pandémique. À ses yeux, Coronavarius permet de donner une voix à celles et ceux qui se sont sentis démunis et seuls pendant cette crise, et Michel Tremblay a bien su décrire les émotions et souffrances vécues par plusieurs personnes âgées cette dernière année.

Cependant, la comédienne, metteuse en scène et directrice artistique du Rideau Vert ne se voyait pas remonter sur scène dans une pièce de théâtre classique alors qu’elle aura 90 ans le 16 mai prochain. On en fait la lecture, car apprendre des textes à mon âge, je trouve ça un peu difficile. Je vais bien, je suis en bonne santé, mais je suis plus calme qu’avant, souligne Denise Filiatrault.

Le lien entre Michel Tremblay et Denise Filiatrault date de plus de 50 ans. Ainsi, lorsque l’écrivain lui a envoyé le texte, elle n’a pas hésité à accepter de le lire sur scène : Je l’ai trouvé tellement bon. Michel [Tremblay] me connaît tellement, c’était vraiment écrit en pensant à moi.

La pièce sera présentée le 7 juin prochain au Théâtre du Rideau Vert. Cet événement-bénéfice d’une durée d’une heure sera diffusé en direct sur le web et animé par Charles Lafortune. Il en coûtera 100 $ pour assister à l’événement virtuel.

Avec les informations de Catherine Richer, chroniqueuse culturelle à l’émission Le 15-18.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !