•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Des discussions vendredi concernant l'assemblée de l'AVIAMA à Saguenay

Une marionnette

Les marionnettes du FIAMS ont attirent généralement bien des gens au parc de la Rivière-aux-Sables.

Photo : Radio-Canada / Sarah Pedneault

Des discussions auront lieu par vidéoconférence vendredi, impliquant des fonctionnaires de Saguenay et des représentants de l’Association des villes amies de la marionnette (AVIAMA), dans le but de statuer sur la formule qu'empruntera l’assemblée générale de l’organisme international.

L’événement devait avoir lieu les 30 et 31 juillet à Saguenay en marge du Festival international des arts de la marionnette (FIAMS).

L’AVIAMA, basée en France, compte une vingtaine de villes membres. Son assemblée générale fait en sorte qu’une cinquantaine de délégués provenant d’Europe et d’Asie participent habituellement à la rencontre bisannuelle. L’événement était perçu, par la mairesse Josée Néron, comme une chance inouïe de faire découvrir la ville et ses charmes à des dignitaires étrangers.

Il a déjà été établi que l'édition 2021 du FIAMS aura lieu malgré la pandémie, dans une formule adaptée. La programmation est d’ailleurs en cours d’élaboration et les organisateurs suivent de près les développements en lien avec les mesures dictées par la santé publique.

Par courriel, la coordonnatrice de l’AVIAMA, Lucile Bodson, a précisé qu’une réunion aura lieu le 7 mai avec l’équipe de Saguenay.

Une décision sera certainement prise à ce moment-là, ce qui restera à confirmer avec la mairesse Josée Néron , a indiqué la responsable.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !