•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Célébrez la fête des Mères chacun chez vous, demande la santé publique ontarienne

Il faudra célébrer la fête des Mères virtuellement encore cette année.

BELGIUM-HEALTH-VIRUS-HORTICULTURE-MOTHERS DAY

Photo : belga/afp via getty images/VIRGINIE LEFOUR

Radio-Canada

Même si le nombre de nouvelles infections diminue en Ontario, la médecin hygiéniste en chef adjointe voit difficilement que l'ordre de rester à la maison puisse être levé quand il arrivera à échéance le 20 mai.

Il y a certaines améliorations, mais il n'y a pas si longtemps, nous étions à plus de 4000 cas par jour, et le nombre de personnes hospitalisées demeure élevé, souligne la Dre Barbara Yaffe.

La médecin presse particulièrement les Ontariens de célébrer la fête des Mères virtuellement. La province a vu des hausses des cas de COVID-19 après d'autres fêtes et congés dans le passé. Il faut poursuivre les efforts.

Moyenne hebdomadaire des cas quotidiens

  • Cette semaine : 3369
  • Semaine dernière : 3810
  • Il y a 2 semaines : 4176

Les écoles d'abord

La Dre Yaffe reconnaît qu'il y a des discussions pour déterminer si certains endroits peuvent rouvrir.

Elle considère que les écoles devraient être les premières choses à rouvrir. Toute réouverture devra être très graduelle, à son avis, pour ne pas avoir à revenir en arrière.

Un adolescent se fait vacciner contre la COVID-19.

La santé publique ne sait pas encore quand on commencera à vacciner les jeunes adolescents.

Photo : Associated Press / Seth Wenig

Nous ne voulons par rouvrir trop vite. La dernière chose dont nous avons besoin est une quatrième vague, insiste-t-elle

L'approbation du vaccin de Pfizer-BioNTech pour les jeunes dès l'âge de 12 ans est une bonne nouvelle, selon la santé publique provinciale, mais il n'y a pas encore de date ou de plan précis pour le début de son administration aux élèves.

Au Québec, les adolescents de 12 à 17 ans seront vaccinés d’ici la fin de juin.

Notre dossier : La COVID-19 en Ontario

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !