•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Isabelle Maréchal contrainte de quitter le 98,5 FM

Une femme blonde sourit.

Isabelle Maréchal est en ondes au 98,5 FM depuis 2004.

Photo : Facebook/Isabelle Maréchal

Fanny Bourel

L’animatrice Isabelle Maréchal a annoncé jeudi que son contrat lié à l’animation de son émission diffusée au 98,5 FM depuis 13 ans n’était pas reconduit.

Cogeco a décidé de me remplacer à la barre de cette émission. Ce n’est pas mon choix, mais c’est tout à fait leur droit. Et je me dois de respecter cette décision, a-t-elle déclaré en ondes et dans un message publié sur son compte Facebook. 

Je suis triste de vous quitter, mais je regarde vers l’avant, et je sais qu’on va se retrouver sous peu, a-t-elle ajouté, précisant qu’elle partait la tête haute, au sommet des cotes d’écoute.

Isabelle a marqué l’univers du 98,5 et de la radio de Montréal par son engagement et son professionnalisme. Être en ondes et connaître du succès sur la même antenne depuis 2004 relève de l’exploit, a commenté, par communiqué, Pierre Martineau, vice-président des stations parlées et directeur général du 98,5. Je lui souhaite beaucoup de plaisir et de succès dans ses nouveaux projets.

« Un peu surprise »

Isabelle Maréchal, qui a appris la nouvelle il y a quelques jours, se dit un peu surprise de ne pas pouvoir poursuivre son émission après une année particulièrement intense. J’ai été là tous les jours, j’ai tenu le fort avec mon équipe, a-t-elle dit en entrevue avec Radio-Canada. 

Comment explique-t-elle la décision de son employeur? C’est un choix de programmation, a-t-elle répondu. Ils m’ont dit que je n’avais rien à me reprocher. Ils veulent aller ailleurs.

Une vague d’amour

L’animatrice accepte cette décision sans amertume. Plutôt que d’en débattre, elle préfère retenir le lien entretenu pendant toutes ces années avec son public. 

Ce qui va me manquer, c’est le contact privilégié que j’ai tous les jours avec les auditeurs, a-t-elle confié. 

Le public a rapidement réagi à l’annonce de son départ prochain des ondes. J’ai reçu des centaines de commentaires d’auditeurs. C’est vraiment touchant, je suis émue de cette vague d’amour.

Pour le moment, aucun retour derrière le micro n’est planifié, mais Isabelle Maréchal ne tire pas un trait sur la radio : Je suis une fille de radio. Je vais continuer d’avoir le désir d’apporter mon éclairage.

D’ici là, Isabelle Maréchal continuera d’animer son émission Isabelle jusqu’au 18 juin et de diriger son entreprise de production, qui produit notamment des séries documentaires. 

Cet été, le créneau horaire s’étalant de 10 h à midi sera occupé par Guillaume Dulude et Élizabeth Crête. Une nouvelle émission verra le jour à la mi-août 2021 et sera annoncée dans les prochaines semaines, a indiqué Cogeco. 

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !