•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Une Sudburoise à la tête du conseil d’administration du Musée canadien de l’histoire

Carole Beaulieu sourit à la caméra.

Carole Beaulieu présidera le C.A. du Musée canadien de l'histoire pour un mandat de quatre ans.

Photo : Groupe Média TFO

Radio-Canada

Carole Beaulieu, originaire de Sudbury, a été nommée au poste de présidente du conseil d’administration du Musée canadien de l’histoire, à Ottawa.

L’ancienne présidente du C.A. du Groupe Média TFO présidera le conseil du musée le plus important du Canada pour un mandat de quatre ans.

Mme Beaulieu succède à Jean Giguère, qui occupait le poste de façon intérimaire .

Par le passé, Carole Beaulieu a également été chef de cabinet de Madeleine Meilleur lorsque celle-ci était ministre de la Culture, des Affaires francophones et des Services sociaux et communautaires de l'Ontario.

Climat toxique

La nomination de Carole Beaulieu arrive alors que le Musée canadien de l'histoire vient d’être frappé par une crise sans précédent.

En septembre dernier, l’institution a embauché une enquêtrice spécialisée en harcèlement en milieu de travail pour étudier des plaintes visant son président de l’époque, Mark O’Neill. Ce dernier a déposé sa démission en avril, deux mois avant la fin de son mandat.

L’établissement faisait aussi face à des allégations d’avoir mal géré des préoccupations avancées par d’autres employés dans le passé.

Je sais que [Carole Beaulieu] verra à établir des normes supérieures pour que le Musée soit un lieu de travail sain, respectueux et sûr pour tous, a déclaré le ministre du Patrimoine canadien, Steven Guilbeault, dans un communiqué de presse.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !