•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

2020, l'année d'un élan numérique pour les bibliothèques de Gatineau

Des livres sur des étagère et une longue tables avec une rangée de chaises.

La bibliothèque Donalda-Charron a ouvert ses portes en décembre 2020 (archives).

Photo : Radio-Canada / Hugo Bélanger

Radio-Canada

Le confinement a fermé les portes des bibliothèques de Gatineau pendant 100 jours en 2020, mais cela n’a pas refroidi les ardeurs des Gatinois avides de lecture, qui se sont tournés vers les services numériques qui ont attiré près d’un demi-million de personnes.

En revanche, la fermeture a, de surcroît, fait chuter de moitié les prêts de livres en personne, qui sont passés de 1,8 million en 2019 à 848 000 en 2020 .

La pandémie est venue complètement chambouler les façons de faire. Des mesures exceptionnelles ont été déployées pour respecter les directives sanitaires, a mentionné la chef de la division de la bibliothèque et des lettres pour la Ville de Gatineau, Carole Laguë, lors de sa présentation de mercredi soir devant la Commission des arts, de la culture, des lettres et du patrimoine.

Selon la présidente de la Commission, Isabelle N. Miron, les bibliothèques se sont avérées un service très important pendant les mois difficiles de la pandémie.

Quand elles étaient fermées, nous avons été inondés de courriels de citoyens furieux qui voulaient qu’on leur laisse accès à leur bibliothèque.

Une citation de :Isabelle N. Miron, présidente, Commission des arts, de la culture, des lettres et du patrimoine

Statistiques sur l’utilisation des services numériques en 2020 :

  • 36 000 participants aux 564 activités en ligne;

  • 61 000 prêts;

  • 139 000 téléchargements;

  • 202 000 accès aux bases de données.


Source : Ville de Gatineau

Pour Isabelle N. Miron, ces statistiques viennent démontrer l’importance des bibliothèques dans la communauté gatinoise et à quel point c’est beaucoup plus qu’un endroit où l’on entasse des livres, mais un endroit où les gens ont besoin de pouvoir évoluer en toute liberté.

Une nouvelle bibliothèque populaire

L’année 2020 a aussi été marquée par l’ouverture de la nouvelle bibliothèque Donalda-Charron, dans le quartier du Plateau.

Madame N. Miron avoue avoir reçu beaucoup de courriels de citoyens n’étant pas convaincus de cet investissement, mais qui ont changé leur fusil d’épaule après avoir visité les lieux.

Une critique, qu’elle a qualifiée de mignonne, est tout de même venue à son attention en raison des rayonnages vides étant donné que la bibliothèque était victime de son succès.

Quant au projet de reconstruction de la bibliothèque Lucy-Faris, il sera bientôt déplacé vers les anciens cinémas des Galeries d’Aylmer. Des équipes s’affairent présentement à ce déménagement. Elle ne sera pas aussi grande que la future bibliothèque qui sera construite, ni aussi grande que l’actuelle, mais toute l’équipe va maintenir les services, a rassuré Carole Laguë

Avec les informations de Nathalie Tremblay

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !