•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Trouver un centre de vaccination par texto grâce à un jeune programmeur réginois

Le programmeur réginois Brock Lumbard sourit dans un champ.

Le programmeur réginois Brock Lumbard voulait créer un outil centralisant les informations concernant la vaccination en Saskatchewan.

Photo : fournie par Brock Lumbard

Radio-Canada

Encore trop jeune pour recevoir sa première dose, puisqu’il est dans la vingtaine, le programmeur réginois Brock Lumbard a créé un outil technologique afin d’aider les Saskatchewanais à trouver un centre de vaccination près de chez eux par texto.

Il suffit d’envoyer son code postal par texto au 306 517-7062. Le robot répond immédiatement avec les informations concernant les cliniques sans rendez-vous à proximité, les centres de vaccination au volant, ainsi que les options de réservation sur Internet.

La réponse est plutôt positive pour l’instant, selon le programmeur. Près de 940 personnes ont utilisé le service le jour de son déploiement, soit le 5 mai.

Je me suis dit que c’était une bonne occasion d’aider les gens. Ce n’est pas une quantité gigantesque de travail non plus. Sept à dix heures à rédiger du code sur mon ordinateur.

Une citation de :Brock Lumbard, programmeur

Après avoir vu des initiatives de ce genre en Ontario et en Colombie-Britannique, Brock Lumbard a décidé de créer un outil gratuit pour la Saskatchewan, en se rendant compte que les Prairies n’étaient pas véritablement la priorité des programmeurs.

La province s’est dotée de son système de prise de rendez-vous et de gestion des temps d’attente en vue de la vaccination.

Selon Brock Lumbard, le système n’est pas mauvais, mais la navigation peut être difficile.

Le simple fait de centraliser l’information, de la rendre accessible facilement, cela peut aider beaucoup de gens. Quand on est jeune et qu’on est habile d’un point de vue techno, il y a toujours des occasions d’aider un peu, explique le Réginois.

Le programme est conçu avec le langage de programmation Python. Comme il s’agit d’un code source ouvert, il est possible pour tout le monde d’y jeter un coup d'œil gratuitement.

J’espère vraiment que cela aide les gens à se faire vacciner facilement, conclut le jeune programmeur.

Avec les informations de Heidi Atter

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !