•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Un homme meurt lors d'une opération policière à Beauport

Plusieurs voitures de police dans la rue des Bolets à Québec la nuit.

Un homme est barricadé à son domicile.

Photo : Radio-Canada / Marc-André Turgeon

Un homme de 41 ans en crise est mort lors d'une intervention policière survenue la nuit dernière dans l'arrondissement Beauport, à Québec. Huit enquêteurs du Bureau des enquêtes indépendantes (BEI) sont déployés sur les lieux jeudi matin pour faire la lumière entourant les circonstances du drame.

L'événement a débuté vers 18 h lorsque l'homme de 41 ans s'est barricadé, seul avec une arme, dans sa résidence de la rue Des Bolets.

Les policiers du Service de police de la Ville de Québec (SPVQ) sont entrés en contact avec le forcené qui a toutefois refusé de collaborer. Le Groupe tactique d'intervention (GTI) a donc été déployé.

Des camions blindés du Groupe tactique d'intervention (GTI) du Service de police de la Ville de Québec.

Des camions blindés du Groupe tactique d'intervention (GTI).

Photo : Radio-Canada / Marc Andre Turgeon

Vers 20 h 30, des coups de feu ont été tirés en provenance de l'intérieur de la maison et certains ont été dirigés vers les forces de l'ordre.

Une autopatrouille du SPVQ aurait notamment été touchée par les balles.

Découvert sans vie

Après ces coups de feu, les policiers n'ont pu communiquer à nouveau avec l'individu. Vers minuit, ils sont entrés dans la maison pour y découvrir l'homme sans vie.

Le BEI devra revoir toute la séquence d'événements puisqu'une personne est morte durant l'intervention des policiers.

Une voiture de police de Québec avec le coffre ouvert.

Des coups de feu ont été tirés, mais personne n'a été blessé.

Photo : Radio-Canada / Marc Andre Turgeon

Résidences évacuées

Un important périmètre de sécurité est toujours érigé sur la rue des Bolets.

Tout au long de l'intervention, les autorités avaient procédé à l'évacuation de résidences avoisinantes.

Commentaires fermés

L’espace commentaires est fermé. Considérant la nature sensible ou légale de certains contenus, nous nous réservons le droit de désactiver les commentaires. Vous pouvez consulter nos conditions d’utilisation.