•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

COVID-19 : les T.N.-O. signalent 14 nouvelles infections

Le centre ville de Yellowknife.

Deux nouveaux avis d'exposition possible au virus ont été publiés, un premier pour le Bistro Bullock's et le deuxième pour le restaurant Bruno's Pizza & Donair.

Photo : Radio-Canada / Mario De Ciccio

Radio-Canada

Aux Territoires du Nord-Ouest, 34 personnes sont actuellement infectées par le SRAS-CoV, le virus qui cause la COVID-19, soit 14 personnes de plus que mardi, selon les autorités sanitaires.

Les 34 personnes infectées se trouvent à Yellowknife où il y a également 6 cas probables, mais qui n'ont pas encore été confirmés.

Deux travailleurs de la mine de diamants Ekati et deux travailleurs du site d'Imperial Oil à Norman Wells sont aussi infectés. Comme ce ne sont pas des résidents du territoire, ils ne sont pas comptabilisés dans son total de personnes infectées. Ces travailleurs sont en isolement et aucun risque d'exposition n'a été identifié.

Découvrez-vous comment fonctionnent les vaccins contre le SRAS-CoV-2.

Les autorités sanitaires du territoire ont également publié des avis d'exposition possible à Yellowknife.

Les personnes présentes au Bistro Bullock's le 30 avril de 13 h à 14 h 45 sont des contacts à risque élevé et doivent immédiatement s'isoler et prendre un rendez-vous pour un test de dépistage.

Toute personne présente au restaurant Bruno's Pizza & Donair le 29 avril entre 15 h 30 et 16 h est un contact à faible risque et doit se surveiller. Si ces personnes constatent l'apparition de symptômes, elles doivent s'isoler et subir un test de dépistage. Elles n'ont pas à s'isoler si elles n'ont pas de symptômes.

La liste complète des avis d'expositions possibles au SRAS-CoV-2 est disponible sur le site du gouvernement des Territoires du Nord-Ouest.

L'extérieur de l'École N.J. Macpherson.

L’École N.J. Macpherson a été le centre de la première éclosion de la COVID-19 à Yellowknife.

Photo : Radio-Canada / Liny Lamberink

Plus de 1000 contacts à risque élevé ont été repérés en lien avec l'éclosion à l'École N.J. Macpherson le week-end dernier.

Le port du masque est obligatoire à Yellowknife, Dettah, Ddilo, et Behchokǫ̀, et les écoles publiques sont fermées.

Mercredi, le gouvernement territorial a déclaré que la vaccination des adolescents de 12 à 17 ans allait commencer jeudi avec le vaccin de Pfizer-BioNTech. Les autorités sanitaires ont signalé que les jeunes de Yellowknife seraient les premiers en ligne en raison de l'éclosion à l'École N.J. Macpherson. Les jeunes ciblés peuvent prendre un rendez-vous sur le site de l'Administration des services de santé et des services sociaux (Nouvelle fenêtre).

Bannière promotionnelle avec le texte : Explorez les histoires du Grand Nord, ICI Grand Nord

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !