•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Plus de 500 HLM en piteux état seront rénovés à Montréal

Sur 20 000 logements HLM à Montréal, plus de 400 sont barricadés et 10 000 autres sont vétustes.

Des travaux et un amas de terre devant un HLM à Montréal.

Le gouvernement du Canada et du Québec investissent 100 millions à parts égales pour rénover des HLM à Montréal.

Photo : Radio-Canada / Ivanoh Demers

Radio-Canada

L'Office municipal d'habitation de Montréal (OMHM) recevra 100 millions de dollars de la part de Québec et d'Ottawa pour procéder à la rénovation de 517 logements d'habitations à loyer modique (HLM), dont plusieurs sont barricadés tellement ils sont en mauvais état.

Les travaux s'échelonneront sur une période de trois ans, selon l'étendue des rénovations à effectuer dans les différents bâtiments.

L'OMHM sera chargée de planifier le calendrier et d’accompagner les ménages qui seront touchés par les rénovations. Ces derniers seront informés de la marche à suivre au cours des prochaines semaines.

La Fédération des locataires d'habitations à loyer modique du Québec applaudit chaudement cette annonce, étant donné que des centaines d’immeubles sont dans un état de dégradation avancé, faute de financement, dans la métropole.

Il y a 10 ou 15 ans, il y a eu de l'infiltration d'eau qui a commencé dans les immeubles (parce que les toitures vieillissantes n'ont pas été changées), avec comme résultat aujourd’hui qu'il y a des centaines d'immeubles où il y a énormément de moisissures, souligne le coordonnateur de la Fédération, Robert Pilon.

Cette réalité, Tina Lili Gagné la connaît bien, étant elle-même résidente d’un six et demie dans un HLM du quartier Centre-Sud. L’immeuble est à moitié inoccupé, notamment en raison des moisissures. C’est très insécurisant, dit-elle, très, très insécurisant.

Le fait que le building soit à moitié vide, ça fait moins de surveillance, ça amène beaucoup de sans-abri, des drogués, des prostituées, raconte la femme.

Le 31 décembre dernier, j'ai failli faire un massage cardiaque à un gars qui était dans la cage d'escalier, avec la seringue prise dans la main!

L'entrée d'un immeuble est à moitié barricadée et le mur de brique extérieur compte trois trous.

Un premier pas

La Fédération estime que sur les 20 000 logements à prix modique disponibles à Montréal, plus de 400 sont barricadés et 10 000 sont cotés E, soit le pire indice de vétusté pour les infrastructures au Québec. L’OMHM estime à 792 millions la somme nécessaire pour ramener son parc d’immeubles à un état acceptable.

Aujourd'hui, on est à contre-courant, admet la ministre des Affaires municipales et de l’habitation, Andrée Laforest, mais on va y arriver. On met l'épaule à la roue. Dans le futur, il faut vraiment bien conserver notre parc immobilier.

Bien sûr, 500 logements, c'est important, mais ça ne va pas tout régler. Je pense qu'on en est tous conscients et conscientes. Mais il faut célébrer quand il y a une bonne nouvelle, estime la ministre.

Près de 25 000 personnes sont sur la liste d’attente pour un HLM à Montréal et environ 4000 personnes sont en situation d’itinérance.

Avec les informations de Benoît Chapdelaine et Mathieu Prost

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !