•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Vaccination : tous les rendez-vous comblés pour le mois de mai à Toronto

Un homme qui en accompagne un autre plus âgé passe devant l'enseigne qui indique comment se rendre au centre de vaccination.

Il n'y a plus de rendez-vous disponibles dans les cliniques de vaccination gérées par la Ville en mai. (Archives)

Photo : CBC/Evan Mitsui

Radio-Canada

Selon le maire, presque toutes les plages de rendez-vous dans les cliniques de vaccination gérées par la Ville de Toronto sont comblées pour le mois de mai.

La ville rendra 60 000 nouvelles plages de rendez-vous disponibles jeudi, lorsque la province permettra aux personnes de 50 ans et plus et aux personnes présentant des problèmes de santé à haut risque de réserver en ligne, a expliqué John Tory lors d’un point de presse, mercredi après-midi. 

Les nouveaux rendez-vous n'auront pas lieu avant juin.

Des rendez-vous sont toujours disponibles dans les pharmacies, et les résidents peuvent également se rendre dans des cliniques éphémères dans leurs quartiers.

Nous continuons à avoir besoin de plus de vaccins et nous l'avons fait savoir aux autres gouvernements qui les reçoivent du fabricant, a déclaré M. Tory aux journalistes. Nous pouvons en faire beaucoup plus, a-t-il précisé.

De son côté, la médecin hygiéniste en chef de la ville a précisé que la situation liée à la pandémie se stabilisait dans la ville.

Toronto a signalé 991 nouveaux cas de COVID-19 mercredi, selon les chiffres de la province, ce qui suggère que le nombre de cas commence à plafonner. Plus de 1160 patients sont hospitalisés et 281 reçoivent des soins intensifs à Toronto mercredi.

Le service de santé publique de Toronto a administré 1,2 million de doses de vaccin et multiplie les cliniques mobiles et éphémères dans les quartiers sensibles pour les résidents de 18 ans et plus.

À la suite de l'augmentation des livraisons de vaccins par le gouvernement fédéral cette semaine, la province a annoncé qu'elle lançait des unités mobiles pour offrir des vaccins dans les lieux de travail de petite et moyenne taille dans les points chauds de Toronto, ainsi que dans les régions de Peel et de York.

Les unités mobiles cibleront les entreprises où les employés ne peuvent pas travailler à domicile et qui ont des antécédents d'éclosion, a indiqué la province dans un communiqué.

Avec les informations de CBC News

Notre dossier : La COVID-19 en Ontario

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !