•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Grève chez Olymel : conciliation en cours

L'usine d'Olymel à Vallée-Jonction

Les travailleurs de l'usine sont en grève depuis une semaine.

Photo : Radio-Canada / Sébastien Tanguay

Une semaine après le début de la grève chez Olymel de Vallée-Jonction, une première rencontre de conciliation s’est déroulée mercredi à Québec. Le conciliateur a convoqué à nouveau les parties pour le 18 mai prochain.

D’ici là, aucun retour au travail n’est prévu.

Dans une déclaration, le porte-parole d’Olymel Richard Vigneault indique que, lors de la première rencontre, employeur et syndicat ont été invités à présenter leurs points de vue. [Le conciliateur] nous a convoqués pour le 18 mai en nous invitant à déposer alors les propositions d’Olymel sur le normatif, ce que nous nous emploierons à faire pour cette prochaine séance, ajoute-t-il.

Des travailleurs manifestent devant l'usine Olymel à Vallée-Jonction.

Les travailleurs de l'usine Olymel de Vallée-Jonction sont sans convention collective depuis le 1er avril (archives).

Photo : Radio-Canada / Pascal Poinlane

Le syndicat ne souhaite pas commenter le processus de conciliation pour l’instant.

Les 1100 travailleurs de l’usine Olymel de Vallée-Jonction en Beauce sont en grève illimitée depuis maintenant une semaine. Ils sont sans convention collective depuis le 1er avril.

L’impasse tourne particulièrement autour des demandes salariales.

En moyenne, 38 000 bêtes par semaine se font abattre à cette usine de la Beauce.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !