•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Un début de saison hâtif pour les golfeurs

Des golfeurs en action au club de golf Les Saules.

Des golfeurs en action au club de golf Les Saules.

Photo : Radio-Canada / Jean-Luc Blanchet

Sophie Martin

Les conditions météorologiques et la fonte des neiges ont permis l'ouverture hâtive de plusieurs terrains de golf de l’Est-du-Québec, en 2021.

Les sourires sont sur toutes les lèvres des golfeurs, impatients de mettre les pieds sur les tertres de départ.

Des terrains de golf ont pu ouvrir trois semaines plus tôt grâce aux conditions météorologiques favorables. Pour le professionnel du club de golf de Baie-Comeau, Dereck Joubert, c’est du jamais vu. C’est un peu du temps emprunté, présentement. Normalement, on ouvre autour du 20 mai.

Le terrain est prêt et il n'a jamais été aussi beau en début de saison. Les gens sont bien contents.

Une citation de :Dereck Joubert, professionnel du club de golf de Baie-Comeau
Joueurs de golf sur le terrain du Club de golf de Baie-Comeau

Joueurs de golf sur le terrain du Club de golf de Baie-Comeau

Photo : Club de golf de Baie-Comeau

À Rimouski, le directeur général du club de golf Les Saules, David Beaudry, qualifie la réouverture de bouffée d’air frais. C’est environ 450 golfeurs qui se sont présentés lors du premier week-end d'activité.

Ç'a été au-delà de nos attentes. On est vraiment très satisfait du début de saison qu’on a ici.

Une citation de :David Beaudry, directeur général du club de golf Les Saules
David Beaudry, directeur général du club de golf Les Saules.

David Beaudry, directeur général du club de golf Les Saules.

Photo : Radio-Canada / Jean-Luc Blanchet

David Beaudry constate par ailleurs une augmentation du nombre de ses membres.

C’est très vivant, c’est le fun de voir un renouveau dans notre sport.

Une citation de :David Beaudry, directeur général du club de golf Les Saules

Avec un protocole similaire à celui de l'année dernière, les mesures sanitaires sur les terrains sont encore nombreuses.

Selon le directeur général de l'Association des clubs de golf du Québec, Stéphane Dubé, cela représente énormément de préparation pour les gestionnaires de clubs. Il faut afficher les normes pour informer les gens lorsqu'ils se présentent au club de golf. [Il faut] s'assurer de bien donner la formation à l'ensemble des employés, s'assurer que tout le monde garde la distance de 2 mètres [entre chaque personne].

C'est beaucoup d'explications.

Une citation de :Stéphane Dubé, directeur général de l'association des clubs de golf du Québec

L'achalandage des premiers jours montre que les mesures sanitaires ne sont pas suffisantes pour freiner l'enthousiasme des golfeurs.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !