•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

COVID-19 : trois premiers cas du variant associé à l’Inde dépistés à Ottawa

Des gens marchent sur le trottoir à l'extérieur.

Santé publique Ottawa (SPO) a confirmé, mercredi, ses trois premiers cas du variant B.1.617, la mutation de la COVID-19 associée à l'Inde.

Photo : Francis Ferland

Radio-Canada

Santé publique Ottawa (SPO) a confirmé, mercredi, la détection de ses trois premiers cas du variants B.1.617, cette mutation de la COVID-19 associée à l’Inde.

Nous en sommes toujours à l’étape de l’apprentissage par rapport à ce variant, on ne sait pas grand-chose sur sa sévérité et sa transmission, a réagi la médecin chef en santé publique de Santé publique Ottawa (SPO), la Dre Vera Etches, mercredi, en point de presse.La Dre Etches rappelle que les variants se propagent de la même façon que la COVID-19 et qu’ainsi, les mesures de protection sont aussi bonnes pour l’un que pour l’autre.

La Dre Vera Etches, médecin-chef de Santé publique Ottawa, fait le point sur le premier cas confirmé de COVID-19 à Ottawa le 11 mars 2020.

Dre Vera Etches, médecin chef de Santé publique Ottawa (archives)

Photo : La Presse canadienne / Sean Kilpatrick

Dans une réponse écrite, SPO précise que les trois résidents d’Ottawa concernés revenaient de voyage à l’étranger et ont complété leur période de quarantaine obligatoire.

Actuellement, près de 4000 cas de variants ont été recensés à Ottawa, dont la majorité est de la souche B.1.1.7 (Royaume-Uni).

Dans son bilan quotidien, SPO déplore, par ailleurs, deux nouveaux décès attribuables à la COVID-19.

Au total , 517 personnes ont jusqu’à maintenant été emportées par la COVID-19 dans la capitale fédérale. Selon les autorités de santé publique, les deux dernières victimes sont des femmes nonagénaires.

Après une journée sous la barre des 100 nouveaux cas, mardi, le nombre de nouvelles personnes infectées par le virus, à Ottawa, a bondi à 141 nouvelles infections, mercredi. Près de 24 900 personnes ont contracté le virus dans la capitale fédérale depuis un peu plus d’un an.

Les hospitalisations reliées à la COVID-19 dans la capitale fédérale sont toutefois en légère baisse. Mercredi, 95 patients sont hospitalisés et 27 personnes luttent pour leur vie aux soins intensifs. Mardi, ils étaient 101 patients à recevoir des soins pour la COVID-19 à l'hôpital et 28 personnes à combattre le virus aux soins intensifs.

Santé publique Ottawa garde à l'œil 1722 cas actifs du coronavirus.

59 nouveaux cas en Outaouais

En Outaouais, la santé publique rapporte 59 nouveaux cas de COVID-19, mercredi. Le nombre de personnes infectées dans la région depuis le début de la pandémie frôle 11 500.

Le nombre de décès attribuables à la COVID-19 demeure stable, 201 personnes ont jusqu'à maintenant succombé au virus.

Mercredi, 43 personnes sont hospitalisées et huit patients sont aux soins intensifs, indiquent les autorités de santé publique.

Le Centre intégré de santé et de services sociaux (CISSS) de l’Outaouais surveille 395 actifs du coronavirus sur le territoire, une baisse de neuf cas par rapport à mardi.

Selon l’Institut national de santé publique du Québec (INSPQ), 300 variants du virus de la COVID-19 ont jusqu’à maintenant été confirmés en Outaouais, dont la majorité sont de la souche B.1.1.7 (Royaume-Uni).

En point de presse, mercredi, les responsables du CISSS de l'Outaouais ont indiqué surveiller avec attention la situation des variants chez les voisins d'Ottawa.

Capture d'écran lors d'une rencontre Zoom.

La Dre Brigitte Pinard, directrice de la santé publique par intérim en Outaouais (archives)

Photo : Radio-Canada

On souhaite le plus possible contrôler la transmission de tous nouveaux variants pour éviter de faire face à une augmentation des cas. Je vous dirais que nous sommes en vigie rehaussée par rapport à ce type de situation, a indiqué le Dre Brigitte Pinard, la directrice de la santé publique par intérim en Outaouais. La Dre Pinard rappelle que la protection individuelle et collective passe, d’abord, par le respect des consignes d'hygiène de base. Toutes les consignes de base [...] sont les mesures qui doivent être suivies, que ça soit pour la souche initiale ou encore des variants de la COVID-19. Les mesures demeurent les mêmes et nous allons continuer à procéder avec beaucoup de prudence, a-t-elle dit.

21 nouveaux cas dans l'est ontarien

Dans l'est ontarien, la tendance semble se maintenir autour des 20 nouveaux cas quotidiens.

Mercredi, le Bureau de santé de l'est de l'Ontario (BSEO) rapporte 21 nouvelles infections à la COVID-19. Au total, 4488 personnes ont contracté le virus depuis le début de la pandémie, dont 248 cas sont toujours actifs.

L'est ontarien compte actuellement 23 personnes hospitalisées à cause de la COVID-19, dont sept se trouvent aux soins intensifs.

Le BSEO surveille, par ailleurs, cinq éclosions en cours.

Le bilan des morts liés à la pandémie demeure stable depuis plus d'une semaine avec 101 victimes du coronavirus.

Avec les informations de Camille Boutin et de Samuel Blais-Gauthier

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !