•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Un voyageur accusé d’avoir fourni un faux test de COVID-19

Une main qui présente un écouvillon utilisé pour les prélèvements du test de coronavirus.

Les voyageurs doivent fournir un résultat négatif à leur arrivée. (Archives)

Photo : La Presse canadienne / Paul Chiasson

Radio-Canada

Un homme de Toronto, âgé de 33 ans, est accusé d'avoir fourni un faux résultat de test COVID-19 à l'aéroport Pearson de Toronto.

Les voyageurs internationaux qui arrivent au Canada par avion doivent fournir aux autorités sanitaires un résultat négatif au test de dépistage de la COVID-19 effectué au cours des trois derniers jours.

Ils doivent également passer trois jours dans un hôtel de quarantaine désigné, puis compléter une quarantaine de 14 jours à la maison.

La police de la région de Peel dit avoir été contactée par un agent de quarantaine de l'Agence de la santé publique du Canada tôt dimanche matin au sujet d'un prétendu faux document de test COVID-19.

L’homme de 33 ans de Toronto a été accusé d'avoir fabriqué un faux document.

Il comparaîtra devant la Cour de justice de l'Ontario à Brampton à une date ultérieure.

Avec les informations de La Presse canadienne

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !