•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

La dernière phase de vaccination à T.-N.-L. devrait commencer le 24 mai

Une ambulancière remplit une seringue d'une dose du vaccin de Moderna.

La trosiième phase de vaccination à Terre-Neuve-et-Labrador devrait commencer d'ici la fin du mois, selon la santé publique.

Photo : La Presse canadienne / Christopher Katsarov

La santé publique de Terre-Neuve-et-Labrador annonce que la troisième et dernière phase des efforts de vaccination contre la COVID-19 devrait commencer le 24 mai et elle fait état de 6 nouveaux cas.

Trois cas ont été découverts dans la zone sanitaire de l’est, deux dans celle de l’ouest et un dans celle du centre. Toutes les nouvelles contaminations sont liées à des voyages ou à d'autres cas déjà annoncés.

Quatre personnes atteintes se sont rétablies au cours des 24 dernières heures, portant à 58 le nombre de cas actifs à Terre-Neuve-et-Labrador connus des autorités médicales.

Santé Canada a indiqué mercredi que le vaccin de Pfizer-BioNTech contre la COVID-19 peut maintenant être administré aux jeunes dès l'âge de 12 ans. Le ministère ajoute quelque 30 000 personnes à la population admissible à recevoir ce vaccin à Terre-Neuve-et-Labrador.

La médecin hygiéniste en chef de la province, la Dre Janice Fitzgerald, indique que les élèves d’au moins 12 ans devraient avoir reçu au moins une dose de vaccin d’ici la fin de l’année scolaire.

Nous espérons que cette annonce ne change pas l’échéancier pour vacciner la population, mais nous avons vu que ce groupe a été très touché par la dernière éclosion, affirme la Dre Fitzgerald, en ajoutant que la province espère toujours atteindre sa cible de vacciner toute la population admissible d’ici le 30 juin.

Début de la vaccination des enseignants

D’ailleurs, le premier ministre, Andrew Furey, annonce que la vaccination des travailleurs scolaires, dont les enseignants, a commencé mercredi.

La phase 3 de la vaccination, c’est-à-dire la vaccination du grand public, devrait commencer le 24 mai. Les résidents seront appelés par tranche d’âge de 5 ans, en commençant par les gens âgés de 55 à 59 ans.

Le ministre de la Santé, John Haggie, indique qu’au début de la phase 3, les pharmacies, surtout en régions rurales, seront appelées à appuyer les efforts de vaccination.

Au cours de la dernière semaine, environ 20 000 personnes ont reçu leur première dose du vaccin, selon Andrew Furey. Cette semaine, la province s’attend à recevoir environ 28 000 doses de vaccin, et John Haggie indique qu’environ 34 000 doses par semaine seront livrées d’ici le début juin.

La resserrement des règles frontalières à l'horizon?

La Dre Fitzgerald ajoute que la grande majorité des cas récemment dépistés sont liés aux voyages. Des 42 cas signalés au cours de la dernière semaine, 39 sont liés aux déplacements hors de la province.

D’autres provinces exigent une quarantaine obligatoire dans un hôtel dès l’arrivée des voyageurs, ou demandent automatiquement aux gens de subir un test de dépistage.

Terre-Neuve-et-Labrador n’a pas annoncé de telles mesures, mais la Dre Fitzgerald fait entendre que la santé publique pourrait bientôt resserrer les règles, en notant que le nombre de cas actifs recensés dans la province continue d'augmenter tranquillement.

Nous examinons ces possibilités, mais nous voulons nous assurer d’annoncer des mesures appropriées, affirme-t-elle. Vous devez vous attendre à une mise à jour dans les prochains jours.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !