•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Deux nouveaux cas de COVID-19 dans Sept-Rivières

Un seul cas s'ajoute « réellement » au bilan total puisque la santé publique a retiré un cas recensé récemment dans la Manicouagan.

Une dame prélève une dose de vaccin AstraZeneca.

Vaccin contre la COVID-19

Photo : Getty Images / SOPA Images

Radio-Canada

Deux cas supplémentaires de COVID-19 sont recensés dans la MRC de Sept-Rivières, mercredi.

Toutefois, un seul cas s'ajoute réellement au bilan de la Côte-Nord puisque la santé publique a également retiré un cas qui avait été recensé dans la Manicouagan. Ce cas retranché est plutôt une personne qui a eu des contacts avec une personne infectée, affirme la santé publique. Le nombre total de cas confirmés dans la région depuis le début de la pandémie grimpe donc à 534.

Répartition par MRC :

  • Golfe-du-Saint-Laurent (Basse-Côte-Nord) : 11
  • Caniapiscau : 12
  • Haute-Côte-Nord : 52
  • Manicouagan : 233 (-1)
  • Minganie : 22
  • Sept-Rivières : 203 (+2)
  • Inconnue : 1

Aucuns nouveaux cas ne s’ajoutent aux éclosions qui sont actuellement surveillées par le centre de santé.

Il y a toujours 21 cas de COVID-19 qui sont liés à l’éclosion au chantier hydroélectrique de Romaine-4 et 31 en lien avec l’éclosion à l’École Bois-du-Nord de Baie-Comeau.

Aucune hospitalisation en lien avec la COVID-19 n’est en enregistrée sur la Côte-Nord

Situation stable au Québec

À l’échelle provinciale, Québec recense 915 nouveaux cas de COVID-19 au cours des dernières 24 heures, ce qui porte à 354 390 le nombre de cas confirmés dans la province depuis le début de la pandémie.

Les autorités font également état, dans leur bilan quotidien, de 5 nouveaux décès, ce qui porte à 10 964 le total des pertes de vie liées à la pandémie depuis février 2020.

Vaccination

Plus de 1200 Nord-Côtiers ont été vacciné dans les dernières 24 heures. Un total de 47 830 doses ont été administrées dans la région depuis le début de la campagne de vaccination.

L’ensemble des Québécois de plus de 40 ans peuvent désormais prendre rendez-vous pour recevoir leur première dose du vaccin contre la COVID-19. Les personnes qui souhaitent se faire vacciner doivent prendre rendez-vous en ligne ou par téléphone au préalable.

Vendredi, ce sera au tour des 35 ans et plus de pouvoir prendre rendez-vous pour pouvoir se faire vacciner. Puis, la semaine prochaine, ce sera progressivement l’ensemble des 18 ans et plus qui pourront faire la même démarche.

Un calendrier avec des dates de vaccination pour différents groupes d'âge.

Campagne de vaccination : les dates d'ouverture de la prise de rendez-vous pour la population générale du Québec.

Photo : Gouvernement du Québec

Un retour à la vie normale, publicise Québec

Dans ce contexte de vaccination de masse, le gouvernement québécois annonce qu’il lance une campagne publicitaire surl'importance d’immuniser un maximum de personnes pour retrouver une vie normale le plus rapidement possible.

Les publicités sont lancées au moment où les groupes les plus jeunes qui pourront s’inscrire à la vaccination puisque selon Québec, il s’agit des personnes les plus dures à convaincre.

Le gouvernement souhaite également insister sur le fait qu’une première dose du vaccin n’offre pas une protection suffisante contre la COVID-19. Québec souhaite ainsi, avec ces publicités, inciter les gens à recevoir leur deuxième dose.

Ce sont 300 000 $ qui ont été investis pour la création de publicités qui circuleront à la télévision, à la radio, dans les médias imprimés et sur le web.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !