•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

L'auteur Benoît Bouthillette à la direction de la Bibliothèque de Coaticook

En avant-plan, un livre ouvert devant une bibliothèque bien remplie

Le nouveau directeur a plusieurs projets rassembleurs en tête.

Photo : Radio-Canada / François Gagnon

Radio-Canada

L'écrivain bien connu Benoît Bouthillette est le nouveau directeur général de la Bibliothèque Françoise-Maurice de Coaticook. Il se dit enchanté de ses nouvelles fonctions.

L’homme a travaillé dans le milieu des arts de la scène et de l’édition littéraire. Il est l'auteur de plusieurs romans policiers, dont La trace de l'escargot, lauréat du Prix Saint-Pacôme, en 2005.

Le nouveau directeur a plusieurs projets rassembleurs en tête, dont celui d'élargir le territoire de la biblio mobile. Cette initiative consiste à livrer des bouquins chez les aînés, notamment dans les CHSLD. Son principal défi sera de réussir à mailler les institutions scolaires. Cet auteur jeunesse a à cœur l'épanouissement des jeunes.

J'aimerais ça leur offrir des activités parascolaires, des soirées de slam, la mise sur pied d'une baladodiffusion qui serait faite avec des adolescents, qui nous parleraient de leurs coups de cœur. Ça serait vraiment mon rêve, explique-t-il.

J'avais entrevu le poste en termes de gestionnaire et de développement. Quand, la semaine dernière, je me suis retrouvé parmi les usagers et les usagères de la bibliothèque, je me suis rendu compte : "Mais mon dieu! je vais passer la prochaine décennie de ma vie entouré de gens qui lisent! Je suis au paradis!"

Une citation de :Benoît Bouthillette, directeur général de la Bibliothèque Françoise-Maurice

La Bibliothèque de Coaticook est située dans l'édifice de la Vieille-Poste, construit entre 1886 et 1890. Il est classé comme bâtiment patrimonial. C'est splendide, avec deux étages de hauteur. C'est très dégagé. [...] Il y a des luminaires d'une autre époque, une pendule grand-père géante et à l'accueil, Angela qui sourit, qui donne juste le goût d'aller dans les rayons, conclut Benoît Bouthillette, tout sourire lui aussi.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !