•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Pas de festival extérieur pour Bard on the Beach cet été

Plusieurs tentes de différents formats au bord de l'eau avec la ville de Vancouver et des montagnes en arrière-plan.

Le festival Bard on the Beach se tient annuellement sous des chapiteaux dans le parc Vanier à Vancouver.

Photo : PhotoBlimp

Richard Thériault

Pour une deuxième année, le festival Bard on the Beach consacré aux oeuvres de Shakespeare ne pourra ériger ses chapiteaux et accueillir les spectateurs sur les bords de la baie English cet été.

Le Festival, qui avait dû annuler la tenue de l'événement l'an dernier en raison de la pandémie, sera plutôt présenté en ligne cette année, cette fois pour des questions financières.

Ce sont en fait les coûts associés à l’installation des deux chapiteaux et l’aménagement du site du festival qui ont motivé la décision des organisateurs.

Les coûts d'installation et du démantèlement à la fin de la saison représentent habituellement plus d'un million de dollars et la vente de billets, quant à elle, compte pour 70 % du budget du festival, soit 5,5 millions de dollars.

Or, l’incertitude qui planait toujours il y a quelques jours sur la possibilité de tenir de grands rassemblements faisait planer la possibilité d'un déficit.

Des tentes disposées dans un parc le soir et des gens qui y circulent.

Le festival Bard on the Beach accueille annuellement plus de 100 000 spectateurs.

Photo : Tim Matheson

La décision du Festival a été prise avant le 1er mai. Les autorités de la santé de la Colombie-Britannique ont pour leur part confirmé lundi que les grands rassemblements publics ne pourront avoir lieu cet été.

Les détails de la programmation en ligne n’ont pas été entièrement dévoilés. Pour l’instant, seule la pièce Done/Undone de la dramaturge Kate Besworth, qui avait été commandée pour la saison 2021, est au programme.

Le festival Bard on the Beach a été présenté tous les étés depuis sa création en 1990, à l'exception de l'an dernier. Il emploie plus de 250 personnes et a un budget annuel de 8,5 millions de dollars.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !