•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Une première entreprise s'enracine au parc industriel Jean-Noël-Tessier

Une machine égalise une fondation en gravel.

La préparation des fondations du bâtiment commercial de Roland Munger Inc. est la première construction majeure du parc industriel Jean-Noël-Tessier.

Photo : Radio-Canada / Benoit Jobin

Radio-Canada

La Ville de Baie-Comeau passe à la phase 3 du chantier de son parc industriel Jean-Noël-Tessier, avec le début des travaux de la première bâtisse commerciale à occuper le secteur.

C’est la compagnie de gestion immobilière Immo Mavric qui ouvre le bal, avec la construction d’un bâtiment de 9500 pieds carrés.

La compagnie Roland Munger Inc, établie dans la communauté de Baie-Comeau depuis plusieurs années, devrait occuper le futur bâtiment après sa construction.

C’est tout le développement futur de notre parc industriel, et de notre ville qui débute aujourd’hui avec le développement de la phase 3. Il n’y avait pas d’entreprise à grand gabarit qui s’installait pour l’instant. Maintenant, on a une première PME locale qui brise la glace , a déclaré le maire de Baie-Comeau, Yves Montigny, en conférence de presse mardi.

Yves Montigny en entrevue devant un camion, dans le parc industriel.

Le maire de Baie-Comeau, Yves Montigny, estime que le développement de la zone industrielle va se prolonger sur des dizaines d'années.

Photo : Radio-Canada / Benoit Jobin

Pour l’instant, la seule autre entreprise à avoir acquis un terrain d’envergure dans la zone industrielle est la minière Mason Graphite. Le terrain de 73 hectares, payé 663 000 $ à la Ville de Baie-Comeau en 2019, n’est toujours pas développé.

Le maire Montigny estime que la construction prochaine d’un accès à la route 389 directement dans la zone industrielle Jean-Noël-Tessier devrait stimuler le développement commercial du secteur. 

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !