•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Le Marché mobile de Gatineau, un baume pandémique en toute simplicité

Gros plan sur le logo du Marché mobile de Gatineau.

Le Marché mobile de Gatineau se déplace principalement dans les déserts alimentaires de la région.

Photo : Radio-Canada / Christian Milette

Radio-Canada

Le Marché mobile de Gatineau a repris ses activités, mardi, au grand plaisir de sa clientèle, particulièrement les personnes âgées qui ont davantage de difficultés à faire leur épicerie en ligne. Et cela leur fait une « petite sortie » agréable qui brise l’isolement causé par la pandémie de COVID-19.

Le directeur par intérim du Marché mobile, Gabriel Huard, n’a pas perdu de temps avant de renouer avec un visage bien connu lors de sa première tournée, après un arrêt de six mois. Une cliente régulière, Jacqueline Clément, l’attendait avec joie.

Ça fait longtemps qu’on s’est pas vus! C’est comme une rencontre des fois, s’est-elle exclamée, bien heureuse de cette petite sortie.

Portrait de Gabriel Huard devant son camion.

Le directeur par intérim, Gabriel Huard, se dit fier de servir des aliments sains et nutritifs.

Photo : Radio-Canada / Christian Milette

Au début de chaque saison, Gabriel Huard et son équipe sont toujours excités de reprendre le collier, bien que cela s’avère être un défi promotionnel qui dure quelques semaines.

Une autre cliente, Huguette Lemieux, a apprécié l’arrivée du Marché mobile, car elle peut faire ses emplettes sans se déplacer.

Mon fils vient me faire une épicerie une fois par mois. Il me manque bien des choses. Au lieu de téléphoner pour qu’on m’apporte les choses qui me manquent, j’achète ici!, dit-elle.

Une femme échange avec deux employés du Marché mobile.

Des clientes rencontrées affirment que la visite du Marché mobile «fait du bien» pendant la pandémie de COVID-19.

Photo : Radio-Canada / Christian Milette

Ayant conscience des besoins grandissants en raison de la pandémie, l’équipe du Marché mobile s’est donné le mandat d’en faire davantage pour ses clients.

Il faut créer une occasion pour que ce soit propice à l’échange [soit de] faire la promotion des bonnes habitudes alimentaires dans un contexte marchand.

Le Marché mobile de Gatineau veut même aller plus loin, en mettant sur pied, d’ici la fin de l’année, une plateforme de clavardage avec ses clients dans le but d’offrir un service de commandes lors de la saison hivernale.

Avec les informations de Christian Milette

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !