•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Quarantaine pour les voyageurs : 13 cas de COVID-19 dans un hôtel désigné

La façade d'un hôtel

L'hôtel Crowne Plaza est situé dans le quartier Etobicoke de Toronto.

Photo : Radio-Canada / CBC News

Radio-Canada

Le Bureau de santé publique de Toronto confirme qu’il y a 13 cas de COVID-19 parmi les membres du personnel d'un hôtel désigné pour la quarantaine des voyageurs arrivant de l’étranger par avion près de l’aéroport Pearson de Toronto.

L'éclosion avait été confirmée par le bureau de santé publique de Toronto, lundi.

Celui-ci a indiqué qu'il avait donné des instructions aux membres du personnel de l'hôtel Crowne Plaza, 33 croissant Carlson, à Toronto, qui ont reçu un diagnostic positif à la COVID-19 en plus de ceux qui sont considérés comme des contacts étroits. 

Le risque pour le public reste faible, car il s'agit d'un établissement de quarantaine désigné par le gouvernement fédéral qui n'est pas ouvert au grand public, a déclaré le bureau de santé dans un communiqué de presse mardi.

Celui-ci a précisé que l'hôtel ne sera pas forcé à fermer car il fournit un service essentiel.

Le Crowne Plaza est l'un des hôtels de quarantaine désignés pour les voyageurs aériens arrivant au Canada par Toronto. Il est géré par l'Agence de la santé publique du Canada (ASPC).

Le gouvernement fédéral exige que toute personne entrant dans le pays par avion fasse une quarantaine dans un hôtel pendant trois nuits afin de réduire le risque de propagation du virus.

Les responsables de la santé publique travaillent avec l'hôtel pour identifier tous les cas et avec l'ASPC pour s'assurer que les mesures de prévention et de contrôle des infections sont en place. Le personnel fait l'objet d'un dépistage et doit se soumettre à des contrôles de température corporelle au début de son quart de travail. Des équipements de protection individuelle sont également fournis au personnel.

L'unité de santé publique a déclaré que l'ASPC et elle avaient inspecté l'hôtel lundi.

Cette inspection a permis de constater que les mesures de santé publique sont bien respectées et que des possibilités d'amélioration en matière de prévention et de contrôle des infections ont été notées, notamment une réduction supplémentaire de la capacité de la salle à manger, la mise en place d'une signalisation supplémentaire et la centralisation du dépistage du personnel, peut-on lire dans le communiqué du bureau de santé.

Avec les informations de CBC News

Notre dossier : La COVID-19 en Ontario

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !