•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Les femmes enceintes peuvent dorénavant se faire vacciner en Colombie-Britannique

Une femme enceinte reçoit un vaccin.

Il faut mentionner le fait d'être enceinte lors de la prise de rendez-vous pour pouvoir obtenir un vaccin, expliquent les autorités de la santé.

Photo : getty images/istockphoto / Marina Demidiuk

Radio-Canada

Toutes les femmes enceintes âgées de plus de 16 ans peuvent dorénavant se faire vacciner contre la COVID-19 en Colombie-Britannique, annoncent les autorités de la santé.

J’espère qu’en sachant que le fait que le vaccin est sécuritaire et efficace à tout moment de la grossesse encouragera ces femmes à se faire vacciner, dit la Dre Deborah Money, de l’Hôpital pour femmes de la Colombie-Britannique.

Jusqu’à présent, 1 910 162 doses de vaccin ont été administrées à travers la province, dont 92 244 secondes doses.

Avec les doses de vaccin supplémentaires qui sont maintenant disponibles, nous accélérons la livraison du vaccin à travers la province pour qu’il soit administré le plus rapidement possible, écrivent la médecin hygiéniste en chef, Bonnie Henry, et le ministre de la Santé, Adrian Dix, dans leur communiqué.

La Colombie-Britannique enregistre 697 nouvelles infections en 24 heures, ce qui porte le total de cas actifs à 7161, tandis que 10 961 personnes demeurent sous surveillance, indique le communiqué de la province.

Le nombre d’hospitalisations dues à des complications liées à la COVID-19 continue d’augmenter. Mardi, 486 personnes étaient hospitalisées, soit 12 de plus que la veille. Aux soins intensifs, le nombre de patients a toutefois légèrement baissé, passant de 176 à 173.

Les autorités de la santé déplorent également le décès d’une personne depuis lundi. Depuis le début de la pandémie, la COVID-19 a fait 1597 victimes.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !