•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

COVID-19 : une éclosion à l’hôpital Horizon Santé-Nord

Le Centre de santé du lac Ramsey

Santé publique Sudbury et districts enquête sur une éclosion à l'hôpital Horizon Santé-Nord. (Archives)

Photo : Radio-Canada / Yvon Theriault

Radio-Canada

Santé publique Sudbury et districts a déclaré une éclosion de COVID-19 au 6e étage de la tour sud du Centre de santé du lac Ramsey. De plus, le nombre de cas actifs dans le Nord de l’Ontario continue de chuter.

Le bureau de santé publique ne précise pas combien de cas ont été détectés à l’hôpital. Il s’agit de la 2e éclosion dans ce bâtiment d’Horizon Santé-Nord en 12 jours.

Les personnes concernées seront informés par Santé publique Sudbury et districts ou par l’hôpital.

En date du 4 mai à midi, Horizon Santé-Nord comptait 14 patients déclarés positifs à la COVID-19, dont 8 aux soins intensifs, et 13 patients en attente d’un résultat de test de dépistage.

Santé publique Sudbury et districts a par ailleurs recensé 10 nouvelles infections mardi, ainsi que 5 nouvelles guérisons.

Il s’agit du seul bureau de santé publique du Nord de l’Ontario à enregistrer une hausse des cas actifs dans les dernières 24 heures.

Après une forte baisse des cas actifs lundi, le Bureau de santé Porcupine (BSP) a annoncé 7 cas mardi soir, après avoir ajouté 21 guérisons à son bilan plus tôt dans la journée.

Le Bureau de santé du Nord-Ouest et le Bureau de santé du district de Thunder Bay (BSDTB) ont fait état de 6 nouveaux cas chacun et d’un total de 25 guérisons.

Les bureaux de santé des districts sanitaires d’Algoma (-5), du Timiskaming (-3) et de North Bay-Parry Sound (-1) ont aussi vu leur nombre de cas actifs diminuer.

Vaccination

La Dre Lianne Catton, médecin hygiéniste du BSP, a souligné lors d’un point de presse que des rendez-vous pour se faire vacciner sont disponibles dans les prochains jours.

Elle a dit être un peu surprise de voir que les rendez-vous pour les travailleurs essentiels et les personnes de plus de 50 ans ne trouvaient pas preneur aussi rapidement que prévu.

Parfois nous surestimons le nombre de personnes admissibles dans les petites communautés, a-telle ajouté.

Près de la moitié des adultes de la circonscription sanitaire du Nord-Ouest, soit les districts de Kenora et de Rainy River, ont reçu au moins une première dose de vaccin.

Le BSDTB avait quant à lui administré une première dose à un peu plus de 45 % des personnes de 16 ans et plus de son territoire en date du 1er mai.

Près de 47 000 résidents du district sanitaire de North Bay-Parry Sound ont reçu une première dose de vaccin, ce qui représente 43 % de la population adulte.

Les Services de santé du Timiskaming font la mise à jour du nombre de vaccins administré les jeudis. En date du 28 avril, 43,5 % des adultes avaient reçu une dose.

Santé publique Algoma se trouve au dernier rang dans le Nord de l’Ontario, avec 38,3 % des adultes ayant reçu une première dose.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !