•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

500 personnes vaccinées : la joie dans le quartier d’Overbrook

Des gens font la file, à deux mètres, devant le centre communautaire d'Overbrook.

Mardi et jeudi seulement, 500 doses de vaccin sont disponibles au centre communautaire Overbrook.

Photo : Radio-Canada

Radio-Canada

L’ajout d’un centre de vaccination au centre communautaire Overbrook a fait des heureux, mardi. Près de 500 personnes de 18 ans et plus pouvaient y recevoir, sans rendez-vous, une dose de vaccin contre la COVID-19.

Des citoyens rencontrés mardi matin ont partagé leur joie.

On le sait que le quartier d’Overbrook est un quartier chaud avec beaucoup d’infections. On a beaucoup de gens qui travaillent dans les services essentiels, alors c’était sûr qu’on avait besoin de ça, a lancé une citoyenne.

Rawlson King, debout, devant un micro de Radio-Canada.

Le conseiller municipal du quartier Rideau-Rockcliffe, Rawlson King, avait annoncé, lundi, sur sa page Facebook, l'ajout de la nouvelle clinique mardi et jeudi.

Photo : Radio-Canada

Le conseiller municipal du quartier Rideau-Rockcliffe, Rawlson King, implore le gouvernement de Doug Ford d’envoyer davantage de doses pour rétablir la situation dans l’une de ces zones identifiées comme une zone chaude dans la province.

C’est très important d’avoir plus d’approvisionnement de la province et de pouvoir fournir nos vaccins directement à nos résidents. De nombreuses personnes, ici, ont des difficultés ou voyagent dans des endroits plus centraux et [elles] ont besoin d’obtenir ces vaccins.

Une femme rencontrée au centre communautaire aurait aimé recevoir sa dose plus tôt. Raison pour laquelle elle n’a pas perdu de temps lorsque l’occasion s’est présentée à elle. Maintenant, elle espère que ses concitoyens auront la même chance rapidement.

Moi, je voudrais qu’ils organisent les choses autrement. Après cela, c’est difficile comme personne potentiellement à risque de ne pas venir chercher son vaccin!

Une autre occasion jeudi

Santé publique Ottawa déploie des cliniques éphémères dans 18 quartiers de la ville pour immuniser le plus de gens possible.

Celle d'Overbrook était la première du genre. Les résidents de 18 ans et plus pouvaient s'y rendre sans prendre rendez-vous, selon la formule du premier arrivé, premier servi.

Le centre de vaccination éphémère d'Overbrook rouvrira au même endroit, jeudi, avec 500 autres doses à administrer, a confirmé le conseiller King.

La Ville cible les quartiers évalués comme étant à haut risque de propagation du virus. Elle veut vacciner le plus grand nombre de gens âgés de 18 ans et plus.

D'autres centres éphémères à venir

Les prochains lieux de centres de vaccination éphémères ne seront pas publiés dans les médias ou diffusés au grand public, prévient SPO qui envisage plutôt d'en faire une promotion ciblée.

Le porte-à-porte, des appels téléphoniques ou des courriels seront utilisés pour renseigner les résidents des quartiers où les centres de vaccination seront accessibles.

Les quartiers ciblés comptent entre autres la Basse-Ville Est, Bayshore-Belltown, Centre-ville Ouest, Côte-de-Sable ainsi que Vanier.

Ces quartiers s'ajoutent aux points chauds déterminés par la province à Ottawa dans lesquels il est possible de prendre rendez-vous.

Rappelons également que jeudi, tous les résidents d'Ottawa âgés de 50 ans et plus pourront s'inscrire pour recevoir une première dose de vaccin contre la COVID-19.

Du côté de l'Outaouais, la prise de rendez-vous pour les 40 ans et plus doit commencer mercredi. Mais elle était déjà disponible en Outaouais, comme ailleurs dans la province, sur Clic Santé (Nouvelle fenêtre), mardi en fin de journée.

Avec les informations de Jérémie Bergeron et de Frédéric Pepin

Découvrez-vous comment fonctionnent les vaccins contre le SRAS-CoV-2.

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !