•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Passeport vaccinal : une bonne idée selon les agences de voyages

Brochures dans une agence de voyages

Les agences de voyages se préparent à un retour des vacances à l'étranger.

Photo : Radio-Canada / Josée Ducharme

Radio-Canada

D'après plusieurs propriétaires d'agences de voyages de la Mauricie, le passeport vaccinal donnerait aux voyageurs un sentiment de sécurité, tout en accélérant le retour à la normale pour une industrie paralysée depuis plus d'un an.

Ottawa travaille à la mise au point d'un certificat de vaccination contre la COVID-19, en prévision du jour où les Canadiens pourront reprendre les voyages de plaisance à l'extérieur du pays.

La directrice de l'agence de voyages Charterama, à Trois-Rivières, salue cette intention du gouvernement fédéral. De toute façon, on avait déjà des vaccins lorsqu’on voyageait à l’étranger. Il y avait même des pays où c’était obligatoire. Je n’ai pas eu de client qui avait refusé de se faire vacciner, explique Barbara Paquin.

L’agente de voyages souligne que certaines lignes aériennes comme Singapore Airlines ont déjà signalé leur intention de rendre obligatoire une preuve de vaccination pour monter à bord de leurs appareils. Elle-même a ajouté une mention à ce propos sur les factures remises à ses clients.

L’appui du Bloc Québécois

Les députés du Bloc Québécois souhaitent que le gouvernement fédéral mette en place des mesures rapidement pour gérer les entrées au pays. Plus on est efficaces et rigoureux dans la gestion de nos frontières et dans l’admission de nouvelles personnes, plus on arrivera vite [à un retour à une vie économique normale], estime le député bloquiste de Maskinongé, Yves Perron.

En entrevue à l’émission En direct, il a souligné que de telles mesures doivent être décidées en collaboration avec les autres pays. Il faut développer un moyen simple et rapide pour pouvoir prouver la vaccination, ajoute le député. Il ne sait pas si ça devrait se faire au moyen d’une étampe au passeport ou d’une application mobile.

En plus du Canada, d'autres pays s’apprêtent à demander une preuve de vaccination pour faciliter le déplacement des voyageurs, notamment les États membres de la Commission européenne.

Avec les informations d'Élyse Allard

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !