•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Cinq projets économiques francophones au Manitoba reçoivent des fonds d’Ottawa

Un homme montre une affiche derrière lui avec la photo d'un bâtiment.

Le nouveau bâtiment du Centre Flavie-Laurent sera situé sur la rue Archibald à Winnipeg. Une nouvelle boutique de l'organisme fait partie des projets qui reçoivent des fonds.

Photo : Radio-Canada / Trevor Lyons

Radio-Canada

Au Manitoba, cinq projets ont obtenu du financement dans le cadre du programme du Fonds de développement économique francophone de l’Ouest.

Le directeur du développement économique et communautaire au Conseil de développement économique des municipalités bilingues du Manitoba (CDEM), Erwan Bouchaud, explique que le financement provient de Diversification de l'économie de l'Ouest Canada.

Au Manitoba, les fonds sont gérés par le CDEM. L'organisme a reçu au total une douzaine de soumissions et cinq projets ont été retenus par le comité de sélection. L’objectif est de soutenir des projets communautaires à vocation économique.

Les projets retenus au Manitoba :

  • Fort Ellice : Relai historique du développement économique de l’Ouest canadien, présenté par la CDC Ptite Fourche.
  • Sentier du pont des Pionniers, présenté par Municipalité rurale de La Broquerie.
  • Boutique du nouveau Centre Flavie-Laurent, présenté par le Centre Flavie-Laurent.
  • Stratégie de développement du sentier Dawson Trail, présenté par le Musée Dawson Trail.
  • Création d'un studio de production multimédias, présenté par Presse-Ouest limitée.

Au Manitoba, une enveloppe de 136 000 $ est disponible pour les cinq projets retenus. Chacun peut être financé à la hauteur de 75 000 $ au maximum.

Les bénéficiaires ont un an pour réaliser la totalité de leur projet ou une phase pour les initiatives dont la concrétisation nécessite plus de temps, indique Erwan Bouchaud.

Une des qualités de ce fonds, c’est qu’il permet de financer des projets d’infrastructure, et ça, c’est des fonds qui sont assez rares et qui permettent vraiment aux communautés de pouvoir réaliser des projets en faisant des achats d’équipement, ajoute-t-il.

La présidente du comité qui gère le sentier Dawson Trail, Pierrette Sherwood, affirme que les 30 000 $ octroyés à ce projet permettront de contribuer à l’installation de panneaux interprétatifs le long du sentier.

Le projet devrait être complété en juin 2022.

Pour le Centre Flavie-Laurent, 16 000 $ iront vers la création d’une nouvelle boutique qui vendra des articles usagés uniques, selon le directeur général, Gilbert Vielfaure. Le centre est au beau milieu d’un déménagement permettant d’agrandir ses installations.

C’est un effort de la part du centre de se fier plus à lui-même, de devenir plus autonome dans son financement, pour ne pas dépendre surtout des sources gouvernementales, de démontrer une responsabilité et un effort, indique M. Vielfaure.

Erwan Bouchaud note que le CDEM offre d’aider les organismes dont les projets n’ont pas été sélectionnés à trouver d’autres sources de financement pour les réaliser.

On ne laisse personne de côté […] on prend connaissance de tous les dossiers, de tous les projets qui sont proposés et on offre ensuite à toutes les personnes qui en font la demande un soutien pour qu’ils puissent réaliser leur projet, poursuit-il

Le programme Fonds de développement économique francophone de l’Ouest s'étend sur trois ans. Une autre ronde pour la sélection de nouveaux projets est prévue à l'automne.

Avec les informations d’Abdoulaye Cissoko

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !