•  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Publicités politiques anti-syndicats d’enseignants : la GRC enquête

Un écusson de manteau de policier avec le logo de la Gendarmerie royale du Canada.

La Gendarmerie royale du Canada (GRC) a confirmé avoir ouvert une enquête. (Archives)

Photo : Radio-Canada

Radio-Canada

La GRC a confirmé avoir lancé une enquête au sujet de publicités qui avaient été publiées dans des quotidiens nationaux durant les négociations entre les syndicats d’enseignants de la province et le gouvernement de Doug Ford, l’an dernier.

Les publicités avaient alors été achetées par le groupe Vaughan Working Families (VWF), selon le Nouveau Parti démocratique (NPD) de l'Ontario.

Les publicités s’en prenaient aux différents syndicats d’enseignants de l’Ontario et appuyaient sans réserve le gouvernement provincial. Elles laissaient aussi entendre que les parents appuyaient la position du gouvernement.

Le porte-parole de la GRC, le caporal Dmitri Malakhov, a déclaré à CBC News qu’une enquête sur cette affaire est en cours et qu’aucun autre détail ne sera dévoilé.

Stephen Thiele, de Gardiner Roberts LLP, le cabinet d'avocats qui représente Vaughan Working Families, a déclaré qu'il s'agit d'une affaire mineure et qu'elle concerne une infraction présumée aux règles de publicité des tiers en vertu de la loi électorale provinciale.

M. Thiele affirme que le groupe nie catégoriquement l'allégation.

VWF n'a enfreint aucune loi, et aucune accusation n'a été portée en rapport avec les publicités, qui ont simplement été diffusées en version imprimée dans certaines parties de la région du Grand Toronto pour exprimer une opinion sur une question d'importance fondamentale pour une démocratie développée : l'éducation publique, a écrit M. Thiele dans un courriel adressé à CBC News.

Dans un communiqué de presse mardi, le NPD de l'Ontario a déclaré avoir reçu la confirmation de la GRC, la fin de la semaine dernière, que le groupe faisait l'objet d'une enquête.

La formation politique accuse le gouvernement de Doug Ford d’être directement lié au groupe Vaughan Working Families.

Les enseignants ont été attaqués par le gouvernement Ford, et ils ont reçu l'aide de Vaughan Working Families sous la forme d'un blitz publicitaire, a déclaré le député néo-démocrate Peter Tabuns dans le communiqué.

M. Ford et M. [Stephen] Lecce devraient dire aux Ontariens tout ce qu'ils savent au sujet de ces publicités qui proviennent directement de leurs donateurs et amis, a ajouté M. Tabuns.

À la suite de la publication des publicités, le NPD de l'Ontario avait demandé une enquête, tandis que le gouvernement avait nié toute implication.

Le porte-parole du NPD en matière d'éthique, Taras Natyshak, avait alors déclaré que ces publicités violaient les règles de la province en matière de dépenses électorales.

Avec les informations de CBC News

Vos commentaires

Veuillez noter que Radio-Canada ne cautionne pas les opinions exprimées. Vos commentaires seront modérés, et publiés s’ils respectent la nétiquette. Bonne discussion !